Championnat national direct Ligue 1 : Etoile du Congo et Cara optent pour le partage des points

2
Championnat national direct Ligue 1 : Etoile du Congo et Cara optent pour le partage des points
Championnat national direct Ligue 1 : Etoile du Congo et Cara optent pour le partage des points

Africa-Press – Congo Brazzaville. Le choc au sommet de la troisième journée de la compétition ayant opposé, le 23 novembre, l’Etoile du Congo au Club athlétique renaissance aiglons (Cara), s’est soldé sur le score de parité de 0-0, avec des conséquences énormes au classement pour les deux équipes.

L’Etoile du Congo a concédé son deuxième match nul d’affilée, accusant quatre points de retard sur l’Athlétic club Léopards de Dolisie. Les Fauves du Niari ont fait le plein des points en dominant, au stade Paul-Sayal-Moukila, le FC Kondzo 1-0, sur une réalisation de Bersyl Obassi. Avec neuf points, l’AC Léopards de Dolisie est talonné par l’AS Cheminots qui a enchaîné en dominant l’Interclub 2-1, au Complexe sportif de Pointe-Noire. Clech Kombo (13e min) et Carlyto Ekongo (16e min) ont rapidement mis les Cheminots dans de meilleures dispositions, avant la réduction du score par Grâce Nsemi, à la 76e min.

L’AS Cheminots revient à la hauteur de la Jeunesse sportive de Talangaï qui a six points également grâce à sa victoire sur l’AS BNG 2-0, le 23 novembre. V Club Mokanda passe devant l’Etoile du Congo d’une longueur après sa victoire sur le FC Nathlays, 2-1, le 25 novembre. Le bilan de l’AS Otohô (cinq points) dans ce début de la compétition ressemble à celui de l’Etoile du Congo. Les tenants du titre ont été accrochés 0-0 par l’AS JUK, lâchant ainsi les points pour la deuxième fois. Le match qui devrait opposer l’AS Vegas aux Diables noirs ne s’est pas joué pour des raisons techniques. Le Cara revient donc à la hauteur d’Interclub avec deux points, derrière l’AS BNG (trois points). L’AS JUK et l’AS Vegas comptent chacune un point. L’avantage est à Vegas qui a un match de moins.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Brazzaville, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here