Disparition : Henri Elendé a tiré sa révérence

4
Disparition : Henri Elendé a tiré sa révérence
Disparition : Henri Elendé a tiré sa révérence

Africa-Press – Congo Brazzaville. Le sport congolais a perdu l’une de ses légendes. Henri Elendé, médaillé d’argent en saut en longueur aux premiers Jeux africains de Brazzaville avec une performance de 2,03 m, a rendu l’âme le 23 juin à l’âge de 81 ans, a-t-on appris

Né le 13 novembre 1941, Henri Elendé détient jusqu’à aujourd’hui le record national en saut en hauteur. Il avait porté haut le drapeau congolais en remportant la médaille d’or du concours de saut en hauteur aux Jeux de l’amitié de 1961 à Abidjan, en Côte d’Ivoire, et de 1963 à Dakar, au Sénégal.

Sa participation aux Jeux olympiques d’été de 1964 à Tokyo, au Japon, faisait de lui l’athlète congolais le plus attendu aux Jeux africains de Brazzaville de 1965, d’autant plus qu’il avait fait toute sa préparation à l’extérieur. Juste après le baccalauréat, il avait été envoyé en France pour la préparation olympique assimilée à l’équipe de France. Les trois moins passés lui avaient permis de poursuivre ses études dans ce pays alors que sa préparation aux Jeux africains prenait un coup .

Henri Elendé avait toutefois réussi à soigner ses performances en participant à des compétitions avec le Stade français. Le courage et la persévérance, tel est l’héritage qu’il lègue à la nouvelle génération au travers ce témoignage. « Je partais de là où j’habitais jusqu’au lieu des entraînements sans l’aide de mon pays. J’avais des acquis. Par rapport à ces acquis, j’étais venu aux Jeux africains avec beaucoup d’atouts. Car pendant toute une année j’étais vainqueur en France », témoignait-il le 30 juillet 2015 aux “Dépêches de Brazzaville”.

L’athlète avait été honoré en prononçant le serment à la cérémonie d’ouverture des Jeux africains de 1965, à Brazzaville, pour lesquels il était le porte-drapeau de la délégation congolaise.

La nation reconnaissante lui avait de son vivant rendu un bel hommage en attribuant son nom au gymnase situé à proximité du stade Alphonse-Massamba-Débat. Henri Elendé a marqué l’histoire di pays puisqu’en dehors du sport, il a assumé les fonctions de haut-commissaire à la Jeunesse et aux Sports.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Brazzaville, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here