le taux de prévalence du diabète au congo estimé entre 3 à 7 %

1
le taux de prévalence du diabète au congo estimé entre 3 à 7 %
le taux de prévalence du diabète au congo estimé entre 3 à 7 %

Africa-Press – Congo Brazzaville. Le directeur général de l’hôpital général Adolphe Sicé, Lambert Chakirou a indiqué le 14 novembre à Pointe-Noire qu’en République du Congo, le taux de prévalence de la maladie du diabète est estimé entre 3 et 7 % selon les études réalisées.

« L’urgence et la nécessité de sensibiliser l’opinion sur l’impact du diabète au sein des communautés et de notre société tout entière est de mise. Car, c’est le moment d’appeler à plus d’action autour du diabète », a souligné Lambert Chakirou, lors du lancement de la campagne de sensibilisation et de dépistage du diabète, à l’ occasion de la journée mondiale du diabète.

Pour lui, le diabète est une maladie chronique silencieuse et évolutive. Il est la première cause de cécité, de l’insuffisance rénale chronique terminale et des amputations des membres inférieures.

« A l’hôpital général Adolphe Sicé, le diabète constitue la première cause d’admission. La charge de morbidité liée au diabète et ses complications est aggravées par la mauvaise observance du traitement de la part des patients diabétiques et par le déficit en connaissance et en information sur la maladie par la population en générale », a ajouté le directeur général de l’hôpital général Adolphe Sicé.

En cette année 2022, l’hôpital général Adolphe Sicé met un point d’honneur sur la prévention et le dépistage dans la lutte contre le diabète.

Quant aux personnes vivant avec le diabète, elles doivent avoir accès à une éducation continue pour comprendre leurs conditions et réaliser les soins quotidiens essentiels pour rester en bonne santé et éviter les complications.

Pour se faire, il est donc nécessaire que les populations agissent pour mettre un terme à cette pandémie. Selon les chiffres, 629 millions d’adultes à travers le monde seront atteints de diabète en 2045. En plus des 532 millions d’adultes qui verront leur tolérance au glucose diminuer.

En outre, la fédération internationale du diabète estime que 382 millions de personnes dans le monde sont diabétiques et ce chiffre dépasserait les 592 millions en 2035. En 2017, il était estimé qu’un adulte sur onze était atteint de diabète dans le monde dont 50 % n’étaient pas diagnostiqués les exposant à un risque élevé de développer des complications graves et de connaître une mort prématurée.

Cette journée a été célébrée sous le thème : « La journée mondiale de diabète 2022-2023 et l’accès aux soins du diabète ».

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Brazzaville, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here