Saison sportive 2021-2022 : Volleyball club renaissance de Mpila affûte déjà ses armes

7
Saison sportive 2021-2022 : Volleyball club renaissance de Mpila affûte déjà ses armes
Saison sportive 2021-2022 : Volleyball club renaissance de Mpila affûte déjà ses armes

Africa-Press – Congo Brazzaville. Le centre de formation Volleyball club renaissance de Mpila(VCRM) a lancé, le 22 décembre, ses séances d’entraînements au lycée technique 5-février. Selon son président et manager Blaise Ngamba, ce centre souhaite améliorer ses performances cette saison en réalisant des exploits au niveau départemental, national et continental.

Le centre de formation VCRM est un espace qui reçoit les apprenants et pratiquants de volleyball de toutes catégories. Depuis sa création en 2015, il continue d’émerveiller les fans de ce sport au niveau national dans la mesure où sa progression est très fulgurante. Pour cette saison, ce club compte se surpasser et souhaite obtenir des trophées au niveau national.

Pour son président, tout est possible et seul le travail paie car VCRM prépare son avenir en créant les catégories inférieures, notamment les minimes filles et garçons. « La saison sportive est déjà ouverte, alors après évaluation, nous avons décidé de relancer les activités en projetant les prochaines compétitions puisque pour aller plus loin, il faut bien se préparer en conséquence. Nous souhaitons glaner des places plus honorables lors des prochaines compétitions. Nous voulons que les partenaires nous accompagnent dans ce projet », a signifié Blaise Ngamba.

Sur l’aire de jeu du lycée technique 5-février, toutes les catégories étaient présentes le jour inaugural de la saison sportive. Repartis en groupe, les athlètes des huit catégories de ce centre travaillent d’arrache-pied pour non seulement élever leur club mais aussi construire, de façon professionnelle, leur carrière. Ils veulent, pour la plupart, réaliser un parcours élogieux dans ce sport grâce à l’occasion que leur offre VCRM. « Je dois, un jour, jouer pour l’équipe nationale et participer aux grandes compétitions à l’international. Tout se passe bien. Chaque jour, nous apprenons des nouvelles choses. Je demande aux autres enfants de venir nous rejoindre », a lancé une volleyeuse de 10 ans.

En s’appuyant sur les résultats de la saison écoulée, cette école de formation qui fête bientôt ses 7 ans d’existence est déterminée à faire mieux et reste ouverte à tout sponsoring ou accompagnement de tout genre. Les minimes filles de ce centre ont, en effet, pendant les derniers championnats départementaux de volleyball, occupé la 1ere et 2e places de Brazzaville. En même temps, les garçons de la même catégorie ont terminé premiers. Si les cadettes et cadets sont respectivement sortis deuxièmes lors de ce tournoi départemental, les juniors dames, juniors hommes et séniors hommes se sont placés 3e, 4e et 5e dans leurs catégories respectives.

Pendant les championnats nationaux de la saison sportive 2020-2021, VCRM a tenté d’imprimer son jeu malgré la présence des grands clubs du volleyball national. Avec quatre catégories inscrites à cette compétition, ce centre a terminé 2e chez les cadets puis chez les cadettes et 4e au niveau national chez les seniors hommes tandis que les juniors hommes se sont contentés de la 7e place. Cette envie de vaincre a poussé les protégés du président Blaise Ngamba à prendre part à la 6e édition des championnats d’Afrique zone 4 qui s’est déroulée du 17 au 24 octobre 2021 à Brazzaville. Au finish, ils ont obtenu la médaille de bronze (3e).

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Brazzaville, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here