Actions sociales: des fournitures scolaires offertes aux élèves dans le Niari

5
Actions sociales: des fournitures scolaires offertes aux élèves dans le Niari
Actions sociales: des fournitures scolaires offertes aux élèves dans le Niari

Africa-Press – Congo Brazzaville. L’association « Voix pour les femmes du monde (VFM) », basée en France, que dirige Laure Guérin, a fait, le 1er septembre, un don de fournitures scolaires aux élèves de l’école primaire de Koukebessene, dans le département du Niari, dans le cadre de la rentrée scolaire 2022-2023.

Composé des livres de lecture et cahiers d’activité, stylos, feutres, crayons, cahiers, gommes, tailles crayons et bien d’autres, le don, qui fait partie des activités prévues par l’association VFM, a été supervisé par sa représentante au Congo, Valérie Koumba. Le chargé du partenariat et des affaires extérieures de l’association, Chris Ndoba Mabiala, a indiqué que l’école primaire de Koukebessene en a été bénéficiaire suite à la demande de ses responsables.

Selon lui, le geste permettra de contribuer à la consolidation des liens séculaires entre le Congo et la France. A cet effet, l’association a pris l’engagement de poursuivre ses actions en mettant en place une plate-forme d’échange entre les élèves des deux pays. Elle compte également organiser, dès la prochaine rentrée scolaire, un échange sur des dessins réalisés par les élèves de l’école élémentaire de Dordogne, en France, avec ceux de l’école de Koukebessene.

En rappel, VFM n’est pas à son premier geste au Congo. Elle avait accompli un geste similaire à l’école primaire de Diambou-Fouana, dans ce même département. Le don était composé de deux cents livres de lecture.

A Brazzaville, des vivres ont été remis à l’orphelinat maison d’enfance Emile-Biayenda de Malela Bombe, au centre d’insertion et de réinsertion des enfants vulnérables et à l’école spéciale de Moungali, ainsi qu’aux personnes de troisième âge.

L’association VFM a été créée en 2020 en France, avec pour objectif d’œuvrer pour le développement des droits des femmes et des enfants dans le monde.

Les actions envisagées interviennent dans six axes: l’aide aux femmes en situation de précarité, l’éducation pour les filles en priorité et pour des garçons dans le monde, la formation et l’entrepreneuriat pour les femmes, puis des interventions dans le volet santé et de la justice climatique des femmes.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Brazzaville, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here