RDC: en marge de la fête du travail, la SICOMINES récompense 148 meilleurs agents de l’année 2021

5
RDC: en marge de la fête du travail, la SICOMINES récompense 148 meilleurs agents de l’année 2021
RDC: en marge de la fête du travail, la SICOMINES récompense 148 meilleurs agents de l’année 2021

Africa-Press – Congo Brazzaville. Au cours d’une cérémonie tenue, ce vendredi 6 mai 2022, à Kolwezi dans la province du Lualaba, la Sino-Congolaise des Mines (Sicomines S.A), a organisé sa cérémonie annuelle de récompense des employés étoilés. Ceux-là qui se sont distingués par leur performance et assiduité au travail au cours de l’année 2021.C’était aussi une occasion pour SICOMINES de souhaiter une bonne fête du travail à tous les travailleurs de la République Démocratique du Congo (RDC) lors d’une cérémonie tenue la veille de la journée mondiale du travail célébrée le 1er mai de chaque année.

Ils étaient au total cent quarante-huit (148) ces employés étoilés qui se sont distingués au cours de l’année 2021. Ils ont été primés chacun selon sa catégorie.

Parmi ces lauréats figurent notamment des employés d’une étoile, de deux étoiles, trois étoiles et quatre étoiles.

En guise de récompense, les bénéficiaires ont gagné des postes téléviseurs, des certificats d’honneur, plusieurs produits en vivres et non vivres.

Certains agents présélectionnés ont reçu la visite des cadres de la société dans leurs maisons afin de faire revivre cette joie dans leurs familles respectives.

La cérémonie d’éloge des employés étoilés est organisée chaque mois de mai par la SICOMINES S.A.

A cette occasion, ce géant minier honore les agents qui se distinguent par leur dévouement, excellence et assiduité au travail.

D’après le Directeur général adjoint de la SICOMINES S.A, Victor Mwamba Nkulu, qui a loué cette activité, le Comité de direction de son entreprise est en train de promouvoir une culture de la noblesse du travail.

« C’est une valeur avec plusieurs facettes, notamment, l’union des hommes, la création des richesses, l’épanouissement de l’homme. J’appelle chaque agent au travail afin d’accompagner la SICOMINES à maximiser ses recettes, d’assurer son développement et son essor. A cet effet, ce sont ces recettes qui permettent à la SICOMINES d’assurer les conditions sociales des employés et de renouveler l’outil de production. » a-t-il indiqué.

Et d’ajouter: « la rémunération que nous tirons du travail que nous apportons à la SICOMINES nous aide à couvrir nos besoins quotidiens et à résoudre nos différents problèmes qui se posent dans nos vies respectives notamment, la prise en charge de nos familles respectives, le loyer, la scolarité des enfants, l’assistance des membres de famille, etc. Le travail nous rend donc utiles à ceux qui attendent de nous quelques interventions. De plus, il nous éloigne d’un état de parasitisme et nous rend indépendant. Pour cela, nous devons être reconnaissant envers notre employeur « la SICOMINES S.A » qui nous donne aujourd’hui du travail. », a-t-il ajouté.

Le Directeur général adjoint de la SICOMINES a également exhorté les agents de marcher main dans la main, dans l’unité des forces et chasser les divergences afin de développer l’esprit d’équipe et le sens de collaboration.

Enfin, a-t-il souligné, le gain facile, le favoritisme, le clientélisme sont des antivaleurs qui divisent les hommes et qu’il faut les bannir dans notre société dès lors qu’ils freinent l’élan du travail, avant de souhaiter une heureuse fête à tous les travailleurs de la SICOMINES en particulier et à ceux de la République Démocratique du Congo en général.

Réaction des agents étoilés

Cette journée, une occasion de motivation et d’émulation pour les employés.

D’après le représentant de ces agents étoilés, Christian Kakudji, cette journée d’éloge est pour la SICOMINES une occasion de reconnaître et de récompenser en même temps les agents distingués par leurs mérites et leur savoir-faire, les hautes performances, les capacités d’innovation et de collaboration, l’esprit d’équipe, l’honnêteté et la ponctualité.

« Cette journée est devenue un instrument de motivation et d’émulation pour tous les employés, indiquant que pour les nominés de ce jour, cela doit constituer une incitation à développer plus de performances et à plus travailler pour obtenir une plus grande productivité », a-t-il dit.

Christian Kakudji a invité ses collègues à considérer la SICOMINES comme un patrimoine commun qu’il faut entretenir, protéger et accompagner jusqu’à son développement et son essor. Et cela, par un travail assidu, dans la discipline et dans l’application sans faille des consignes de sécurité.

Nadine FULA

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Brazzaville, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here