Bintou Keita a visité « Uhuru Knowledge Center » à Goma pour soutenir le changement et la promotion de la paix au Nord-Kivu

1
Bintou Keita a visité « Uhuru Knowledge Center » à Goma pour soutenir le changement et la promotion de la paix au Nord-Kivu
Bintou Keita a visité « Uhuru Knowledge Center » à Goma pour soutenir le changement et la promotion de la paix au Nord-Kivu

Africa-PressCongo Kinshasa. Bintou Keita, représentante spéciale du Secrétaire générale des Nations Unies, a visité, vendredi 14 mai, « Uhuru Knowledge Center » dans la ville de Goma (Nord-Kivu). C’était en marge de son passage dans cette province, qui est en plein état de siège.

Les discussions avec les responsables du centre ont tourné sur la culture, l’art et l’éducation comme vecteur du changement et de la promotion de la paix.

« Si l’on voit une initiative de changement tenue par les jeunes, c’est une appréciation positive et d’encouragement car nous avons une vision et mobilisons des efforts pour la promotion de la paix. Le développement demande le concours des hommes et des femmes », a dit Bintou Keita.

La question relative à l’impact du centre et ses activités sur la jeunesse du Nord-Kivu a également été abordée. Dans une interview à ACTUALITE.CD, Jean-Marie Musunganya, directeur exécutif de « Uhuru Knowledge Center », a affirmé avoir reçu la promesse de Bintou Keita de travailler désormais ensemble pour l’encadrement jeunesse.

« Elle nous a beaucoup plus encouragés. Elle a promis de travailler avec nous dans le cadre de l’encadrement de la jeunesse. Nous organisons avec eux la journée internationale de l’enfant africain avec la section protection de l’enfant de la MONUSCO. Elle nous a promis de continuer des échanges pour voir ce qu’on peut faire. Elle nous a donné ses contacts pour échanger avec elle sur la situation de la jeunesse. Nous, comme un indice dans la région du Nord-Kivu, comme son canal de sensibilisation auprès de la jeunesse parce que nous sommes sur le terrain. Nous sommes en contact avec les jeunes facilement », a-t-il dit.

Le centre Uhuru Knowledge a la vocation d’intervenir dans des milieux ruraux comme à Masisi où la situation géopolitique est particulière avec plus de 20 ans de conflit, de guerre et pour laquelle les jeunes sont traumatisés et victimes des violences de droit de l’homme.

M. Jean-Marie a dit avoir expliqué à Bintou Keita leur programme pour les jeunes de Masisi.

« On lui a expliqué ce que nous faisions, notre vision et nos programmes. Elle a été très émue de ce qu’on fait pour les jeunes de Masisi. Elle nous a donné quelques orientations par rapport à la communication non violente qu’il faut qu’on intègre dans nos activités », a-t-il dit.

Le centre Uhuru Knowledge se situe à Sake, au Nord-Kivu, depuis 2019 et les responsables aimeraient en créer d’autres dans des zones de conflit. La particularité du centre est d’utiliser l’art comme canal de dialogue, de changement pour une paix durable comme moyen d’épanouir et de détraumatiser les jeunes de la région de Masisi. « Uhuru Knowledge Center » reçoit en son sein des spectacles chaque dernier samedi du mois avec des particularités comme l’accueil de nouveaux talents.

Le centre organise des résidences, des moments de partage d’expérience entre artistes, qui réunissent des artistes de Goma avec ceux des milieux comme Sake pour faire des créations par rapport aux disciplines artistiques dont le slam, la peinture, la danse et la musique. Une négociation est en cours avec l’Institut Français de Goma pour un spectacle, à Goma et à Sake, qui résumerait le travail fait avec dans ces résidences.

Emmanuel Kuzamba

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here