cri de coeur d’Aristote Kibala, initiateur du musée de Gungu incendié avec plus de 25 000 œuvres d’art

11
cri de coeur d’Aristote Kibala, initiateur du musée de Gungu incendié avec plus de 25 000 œuvres d’art
cri de coeur d’Aristote Kibala, initiateur du musée de Gungu incendié avec plus de 25 000 œuvres d’art

Africa-Press – Congo Kinshasa. Aristote Kibala, initiateur du musée de Gungu (Kwilu) incendié la nuit de jeudi dernier dans des circonstances inconnues, a lancé un cri de cœur à l’endroit des organisations internationales dont l’agence des Nations Unies pour la culture et l’éducation (UNESCO) et le gouvernement de la République afin d’aider à reconstituer cet établissement culturel.

« Je demande à l’UNESCO, au Centre Wallonie Bruxelles de s’engager pour le patrimoine mondial. Et le président de la République suite à l’événement qui vient de se passer, au gouvernement Tshisekedi et l’ambassadeur des Etats-Unis, la Francophonie, qu’ils nous viennent en aide pour reconstruire ce musée », a-t-il lancé.

Ce musée contenait plus de 25 000 œuvres d’art et avait une valeur de 15 millions USD. Parmi les œuvres parties en fumée, on peut compter les masques Pende : Gikhokho, Gia Tundu, Mbuya, Gangonga, Minganji, Gafulu, Pogo ya Khussa (le couteau).

En juillet 2022, le musée devait être la principale attraction du Festival international de Gungu, selon M. Kibala.

Lire aussi: RDC: Le musée de Gungu part en fumée avec toutes ses pièces estimées à plus de 15 millions USD

Jonathan Mesa, à Bandundu Ville

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Kinshasa, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here