EPST : cité plusieurs fois comme semeur de troubles, Jean-Bosco Puna recherché par la justice

4
EPST : cité plusieurs fois comme semeur de troubles, Jean-Bosco Puna recherché par la justice
EPST : cité plusieurs fois comme semeur de troubles, Jean-Bosco Puna recherché par la justice

Africa-Press – Congo Kinshasa. Le parquet général de la Gombe vient de lancer ce samedi 30 octobre 2021, un avis de recherche à l’endroit de monsieur Jean-Bosco Puna, cité comme semeur des troubles et instigateur de tous les mouvements de grève observés depuis le début de cette année scolaire.

Ce déserteur de la fonction publique qui se fait passer pour un enseignant en handicapant l’éducation des enfants congolais, est recherché sur une plainte déposée contre lui par une enseignante victime de son agression, sous prétexte qu’elle avait boycotter ses injonctions de rompre le chemin de l’école.

Dans une dénonciation il y a quelques jours passés, cette enseignante s’est dit fortement agressée, insultée et traitée d’une “Muluba” par monsieur Jean-Bosco Puna, pour la simple raison qu’elle avait dit non au mouvement de grève pour poursuivre avec le chemin de l’école.

En ce moment précis, le désormais fugitif se trouve à Mbuela Lodge dans le Kongo Central aux assises de la commission paritaire entre le gouvernement et le banc syndical, relancées depuis le jeudi dernier.

Rappelons que les enseignements dans toutes les écoles reprennent normalement ce lundi 1er Novembre 2021. L’intersyndicale de l’EPST qui est en pleines discussions avec le gouvernement, a appelé les professionnels de la craie à reprendre le chemin de l’école, en attendant l’issue des négociations.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Kinshasa, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here