Mboso N’kodia : « Le dialogue que nous demandons, n’est pas celui que les autres veulent pour le positionnement politique »

6
Mboso N’kodia : « Le dialogue que nous demandons, n’est pas celui que les autres veulent pour le positionnement politique »
Mboso N’kodia : « Le dialogue que nous demandons, n’est pas celui que les autres veulent pour le positionnement politique »

Africa-Press – Congo Kinshasa. Devant des militants de la convention pour la République et la Démocratie (CRD), ce dimanche 31 octobre au stade Vélodrome à Kintambo, le président de l’Assemblée nationale, membre de l’Union sacrée de la Nation, Mboso N’kodia a laissé entendre qu’il « soutient le dialogue dans le sens de consulter les institutions de République Démocratique du Congo lorsqu’il y a un problème mais pas celui que les autres veulent pour trouver de positionnement politique ».

« Nous devons avoir le sens de dialogue dans notre pays. Nous avons nos institutions auxquelles nous avons l’obligation de présenter tous nos problèmes. Ceux qui vous demandent de descendre dans la rue pour manifester doivent aller avec leurs femmes et leurs enfants et pour sa ils crient au dialogue. Le dialogue que nous demandons à tout le monde ce n’est pas celui que les autres veulent pour le positionnement politique », a-t-il dit.

Et d’ajouter, « ceux qui veulent le pouvoir doivent accepter d’aller aux élections. Ceux qui veulent opposer l’église catholique et l’Eglise protestante au pouvoir doivent cesser avec cette aventure. Quand vous étiez au pouvoir est-ce que vous étiez en bon terme avec l’église? ».

Mboso N’kodia a donc appelé toute la population congolaise à soutenir les institutions du pays et au respect des uns et des autres.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Kinshasa, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here