Kasindi : suspension des activités d’importation et exportation entre la RDC et l’Ouganda

3
Kasindi : suspension des activités d’importation et exportation entre la RDC et l’Ouganda
Kasindi : suspension des activités d’importation et exportation entre la RDC et l’Ouganda

Africa-Press – Congo Kinshasa. Les activités d’importation et d’exportation sont suspendues, ce mercredi 12 juin 2024, à la cité de Kasindi, frontalière avec l’Ouganda, en territoire de Beni, dans la province du Nord-Kivu.

Cette décision a été prise par les organisations de la société civile locale, notamment la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) et l’Association des déclarants en douane (ACCAD), mardi 11 juin 2024, après une rencontre à Kasindi. Elle fait suite au blocage par l’Ouganda de plusieurs véhicules congolais transportant du poisson pour la République Démocratique du Congo.

Le responsable de la société civile de Kasindi Marcel indique à Actu30.cd que, par cette action, l’Ouganda veut délocaliser le marché des poissons du sol congolais vers M’pondre, district de Kasese(Ouganda). Chose que refuse la partie congolaise.

Le président de la Fédération des Entreprises du Congo, section de Kasindi, déplore cette décision « impopulaire » de la part de l’Ouganda.

« Nous ne pouvons pas accepter que nous subissons une rigueur impopulaire de la part de l’Ouganda qui veut nous soumettre à des décisions qui violent le commerce transfrontalier, nous n’allons pas ouvrir nos portes », a-t-il déclaré.

Pour l’instant, la situation est au stand-by. La société civile locale invite les autorités ougandaises à revenir sur leurs décisions.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Kinshasa, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here