Lubumbashi : USAID INVEST une participation remarquable à la 19ème édition de la DRC Mining Week.

4
Lubumbashi : USAID INVEST une participation remarquable à la 19ème édition de la DRC Mining Week.
Lubumbashi : USAID INVEST une participation remarquable à la 19ème édition de la DRC Mining Week.

Africa-Press – Congo Kinshasa. L’USAID INVEST participe à la 19ème édition de la DRC Mining Week qui se tient à Lubumbashi, au Pullman Grand Karavia Hôtel, du 12 au 14 juin 2024. Ce mercredi, à l’ouverture de ses assises, un « Déjeuner sur les investissements américains dans le secteur minier de la RDC », a été organisé en marge de la Semaine minière.

Le Directeur de Mission de l’USAID/RDC. John Dunlop a rappelé la mission de l’USAID INVEST en République Démocratique du Congo et leurs partenariats établis depuis longtemps, tout en mentionnant leur implication dans la semaine minière.

« En fait, la RDC est incontournable pour assurer notre avenir à tous. Elle est prête à assumer le rôle de pays clé dans la lutte contre les changements climatiques à l’échelle mondiale. Elle est indispensable à la transition vers une énergie propre et à la garantie d’un avenir durable pour chacun d’entre nous », a martelé, John Dunlop. Il a, en outre, souligné la problématique de la transition vers l’énergie propre en RDC. Afin de tirer pleinement parti de ses avantages, il est crucial d’améliorer les infrastructures pour soutenir les opérations minières et améliorer la gouvernance globale du secteur.

En réponse à une question de la presse sur les bénéfices pour les populations congolaises du secteur des mines, John Dunlop recommande à toutes les entreprises minières de respecter les textes à chaque fois. « S’il y a des mines qui ne paient pas les taxes, qui ne suivent pas les lois, cela est un problème, car cela ne profite pas aux Congolais », a-t-il dit.

Investissement aux opérateurs miniers

Les États-Unis, à travers la structure USAID, ont lancé, selon le Directeur John Dunlop, un appel à propositions dans le cadre de son projet « Commerce et investissement en Afrique: minerais critiques ». Ce projet, financé à hauteur de 20 millions de dollars, a pour but de trouver des idées novatrices pour stimuler le commerce et l’investissement dans le secteur minier de la RDC. « Je suis heureux d’annoncer que nous avons reçu plus de quarante concepts pour un financement de plus de cent millions de dollars. C’est un signal fort de la demande de financement garanti par les États-Unis pour aider les entreprises responsables qui souhaitent travailler dans le secteur des minerais critiques de la RDC ».

ROK Metals, une usine congolaise spécialisée dans le traitement des cathodes de cuivre à Likasi, a obtenu un financement de deux millions de dollars de l’USAID pour son investissement dans le secteur privé congolais. Selon John Dunlop, ces fonds permettront à l’entreprise de développer ses activités afin d’augmenter les exportations de cathodes de cuivre et d’hydroxyde de cobalt à 600 tonnes par an. Ces exportations seront destinées aux États-Unis et à différents marchés à travers le monde.

Quel est le rôle d’USAID dans l’investissement en République démocratique du Congo ?

En marge de la DRC Mining Week, ce mercredi 12 juin 2024, à Lubumbashi, le Directeur général à l’USAID INVEST, John Dunlop a présenté cette organisation dans son ensemble, en mettant l’accent sur son soutien et ses actions en République Démocratique. L’USAID INVEST encourage l’investissement des entreprises locales en RDCongo afin de favoriser la croissance inclusive.

Elle s’est investie dans des programmes visant à améliorer les conditions de vie des populations vulnérables, à promouvoir la santé, l’éducation, l’accès à l’eau potable, la sécurité alimentaire et à répondre aux besoins humanitaires en cas de catastrophe naturelle ou de conflit.

Cette organisation américaine, en République Démocratique du Congo, a l’intention d’étendre son réseau sur de multiples questions relatives aux minerais critiques dans le domaine des mines. « Nous sommes en train de grandir notre focus sur les questions des mines dans ce pays et d’assurer à tout le monde qui veut investir qu’il y a un environnement dans le secteur privé qui est équitable et sans corruption. »

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Kinshasa, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here