Rapport de l’IGF sur Cominière : Mills Tshibangu juge incompréhensible le soutien de Jules Alingete à la sulfureuse société “AVZ”

3
Rapport de l'IGF sur Cominière : Mills Tshibangu juge incompréhensible le soutien de Jules Alingete à la sulfureuse société “AVZ”
Rapport de l'IGF sur Cominière : Mills Tshibangu juge incompréhensible le soutien de Jules Alingete à la sulfureuse société “AVZ”

Africa-Press – Congo Kinshasa. Le feuilleton Cominière (société étatique) et AVZ Minerals Limited de l’Australie autour de l’exploitation du Lithium continue à défrayer la chronique. La récente sortie médiatique de l’Inspecteur Général des Finances, Jules Alingete, en rapport avec des enquêtes menées par ses services, au sujet du partenariat entre AVZ et la Cominière n’a pas laissé indifférent le DG du groupe Chat International et expert en communication dans le domaine des Mines Mills Tshibangu.

Devant la presse, Mills Tshibangu a balayé d’un revers de la main, les conclusions de ces enquêtes.

À l’en croire, ces Inspecteurs des Finances qui ont mené ces enquêtes n’ont pas une forte connaissance dans le domaine des minerais.

« L’Inspecteur Général des Finances aurait dû faire recours à un cabinet afin de mener à bien ses enquêtes », a dit Mills Tshibangu.

Et de se questionner : « Je suis étonné de constater que Jules Alingete défend les intérêts de l’AVZ dans les conclusions de ses enquêtes. A-t-il été induit en erreur par l’AVZ ou pour une autre raison ».

Mills Tshibangu

Pour étayer sa thèse, Mills Tshibangu souligne que dans les enquêtes de l’IGF, l’on fait mention de l’argent qui a été dilapidé après un soi-disant bradage de la Cominière alors que son argent est bien logé chez Rawbank.

Le déchaînement de l’IGF Jules Alingete sur cette affaire étonné Mills Tshibangu.

« L’attitude de Jules Alingete me pousse à me poser beaucoup de questions et en même la célérité avec laquelle le DG de Cominière et ses quelques collaborateurs ont été arrêtés », a-t-il déclaré.

Mills Tshibangu, loin de lui l’intention de prendre la défense du DG de la Cominière, aurait souhaité qu’il ne soit pas arrêté vu que sa fuite n’était pas à craindre.

Et pourtant, a ajouté le DG de Groupe Chat International, d’aucuns savent que le Gouvernement de la République, par le biais du Ministère d’État en charge du Portefeuille, entend retirer le permis d’exploitation du Lithium à AVZ pour non-respect des engagements pris.

Dans cette affaire (rapport des enquêtes de l’GF), a-t-il révélé, la ministre d’État, ministre du Portefeuille, Adèle Kayinda Mayina est cité juste parce qu’il a voulu défendre les intérêts de la République.

« Jules Alingete devrait soutenir la ministre du Portefeuille, qui en tête d’une commission adhoc, a travaillé pour les intérêts de l’État sur instruction du chef de l’État ».

Le rapport de cette commission adhoc, a dit Mills Tshibangu, sera divulgué par la personne attitrée dans les tout prochains jours.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Kinshasa, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here