17 000 USD de salaire de Félix Tshisekedi : « C’est un mensonge qui est aussi gros et grand que l’immeuble Sozacom » (Prince Epenge)

0
17 000 USD de salaire de Félix Tshisekedi : « C’est un mensonge qui est aussi gros et grand que l’immeuble Sozacom » (Prince Epenge)
17 000 USD de salaire de Félix Tshisekedi : « C’est un mensonge qui est aussi gros et grand que l’immeuble Sozacom » (Prince Epenge)

Africa-Press – Congo Kinshasa. Le Chef de l’État congolais touche environ dix-sept mille dollars américains (17 000 USD) par mois, selon le Ministre des Finances Nicolas Kazadi qui s’est exprimé dans le cadre d’une édition spéciale à Top Congo FM. Seulement, ces affirmations ne passent pas dans les rangs de l’opposition.

Selon Prince Epenge, cadre de la coalition Lamuka, qui exige la publication des salaires de tous les fonctionnaires de l’État en commençant par le Président de la République, Nicolas Kazadi « a menti » dans les chiffres.

« Nous connaissons le salaire d’un policier, d’un professeur d’université, d’un enseignant… Pourquoi le salaire de M. Félix Tshilombo reste caché ? Les 17 000 USD par mois que le Ministre des Finances a affirmés, c’est un mensonge qui est aussi gros et grand que l’immeuble Sozacom », a déclaré haut et fort Prince Epenge dans des propos transmis à Actu7 CD.

Pour lui, « un responsable de l’État qui dépense pas moins de 2 millions USD à chaque voyage, qui a un budget de pas moins de 300 millions USD par an, ne peut pas avoir un salaire de 17 000 USD par mois tel que monsieur Kazadi l’a dit ». Il affirme que cette attitude du patron des Finances « est un manque de respect pour le peuple congolais ».

Ce cadre de l’opposition ne digère pas que, selon les chiffres qu’il avance, un Chef de l’État touche moins que ces ministres ou encore les députés nationaux.

« Un député national touche 21 000 USD, un Ministre touche plus de 30 000 USD, et monsieur Kazadi se moque des congolais, en affirmant que monsieur Félix Tshilombo (…) est moins payé qu’un député national (…) », indique le président du parti politique Alliance pour la Démocratie et le Développement du Congo (ADDCongo).

Jusque-là, la polémique sur le salaire du Président de la République, tout comme d’autres hauts fonctionnaires de l’État, reste vive. On se rappelle encore de l’épisode de Goma où Félix Tshisekedi avait déclaré de ne pas savoir combien il touchait mensuellement. Ceci rappelle aussi le feuilleton « 21 000 USD » que gagneraient les députés nationaux.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Kinshasa, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here