« Agenda 2023 » de la CENCO : la plateforme Lamuka reste « prudente »

7
« Agenda 2023 » de la CENCO : la plateforme Lamuka reste « prudente »
« Agenda 2023 » de la CENCO : la plateforme Lamuka reste « prudente »

Africa-PressCongo Kinshasa. La plateforme politique Lamuka se dit d’accord avec l’«Agenda 2023 » publié par la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) mais elle reste prudente quant aux réformes des institutions en RDC. C’est ce qu’a déclaré, samedi 20 mars à Kinshasa, Blanchard Bongomba, secrétaire général du parti politique Nouvel Elan d’Adolphe Muzito, membre de Lamuka.

Blanchard Bongomba s’est ainsi exprimé en marge de la Conférence-Débat tenue conjointement par Martin Fayulu et Adolphe Muzito sur les réformes de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) :

« Nous restons très prudents face à l’agenda présenté par les pères de l’Eglise ; parce qu’en lisant justement le feuille de route, vous sentez qu’ils se focalisent les reformes telles que proposées par Monsieur Tshilombo au niveau des institutions. »

Ce document, publié par les évêques catholiques jeudi 18 mars à Kinshasa, prévoient des actions à mener jusqu’aux élections prévues en 2023 en RDC. Il comporte trois volets : Plaidoyer et médiation, Observation électorale et Education civique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here