Agression de la RDC par le Rwanda : la Dypro qualifie de “haute trahison” la traîtrise de certains Congolais

4
Agression de la RDC par le Rwanda : la Dypro qualifie de
Agression de la RDC par le Rwanda : la Dypro qualifie de "haute trahison" la traîtrise de certains Congolais

Africa-Press – Congo Kinshasa. Dans un communiqué signé mardi 27 février 2024 par le député national Constant Mutamba, chef de file de l’opposition républicaine, sa plateforme politique dénommée Dynamique progressiste (Dypro), qualifie de “haute trahison” l’allégeance de certains Congolais au régime sanguinaire de Paul Kagame.

La Dypro se dit “inquiète” de l’infiltration et des recrutements en cascade que le régime rwandais opère de plus en plus au sein de la classe politique congolaise, au profit du mouvement terroriste AFC-M23 afin de dissimuler la guerre injuste dans la partie Est de la République démocratique du Congo.

La Dypro appelle le président de la République, en sa qualité de garant de la nation, à fédérer autour du bloc des résistants nationalistes, pour barrer la route aux ennemis de la RDC.

Sur ce, l’opposition républicaine en appelle donc à une vigilance tous azimuts de toute la population congolaise.

Constant Mutamba a signé ce communiqué au nom de l’opposition républicaine 24h après l’adhésion de l’ancien député national Jean-Jacques Mamba au sein du groupe rebelle Alliance fleuve Congo (AFC) que dirige Corneil Nangaa.

Ci-dessous, le communiqué

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Kinshasa, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here