Apparition surprise de l’ambassadeur rwandais Vincent Karega à Kinshasa

2
Apparition surprise de l’ambassadeur rwandais Vincent Karega à Kinshasa
Apparition surprise de l’ambassadeur rwandais Vincent Karega à Kinshasa

Africa-Press – Congo Kinshasa. Il s’était réduit au silence depuis le début des manifestations populaires qui ont suivi l’occupation de Bunagana par les combattants pro-rwandais du M23.

L’ambassadeur essayant de se mettre à l’abri s’était effacé des yeux du public. Son long silence faisant pourtant croire à l’opinion qu’il ne serait plus présent à Kinshasa.

Des folles rumeurs attribuaient à l’ambassadeur une fuite clandestine vers Brazzaville, après son tweet annonçant qu’il faisait calmement ses valises.

Les États-Unis d’Amérique et les Nations-Unies ont pointé directement du doigt la responsabilité du Rwanda dans les violences en cours dans la partie Est de la RDC et les appels au départ de Vincent Karega de Kinshasa se sont multipliés depuis.

Oublions tout ça. L’ambassadeur Vincent Karega a été aperçu de nouveau à Kinshasa en marge des travaux de la PreCop27 organisés par la RDC et l’Égypte. Il y’a pris part active jusqu’à être désigné rapporteur.

La déclaration finale des ministres des États membres de la CEEAC sur la position commune signée par la ministre congolaise Eve Bazaiba a été lue publiquement par Vincent Karega.

Ravi de représenter le Rwanda à la conférence de changement climatique PRECOP27 RDC 2022 organisée à Kinshasa par la RDC et l’ Égypte ”, c’est le message que décide de partager Karega depuis son compte Twitter pour signer sa présence à Kinshasa, à la surprise générale.

Dans l’opinion générale une seule question taraude les esprits: Karega est-il encore en poste à Kinshasa ?

Visiblement, l’opinion locale ne discerne pas la politique étrangère menée par le gouvernement congolais lequel, d’une part pointe à longueur de journée la responsabilité du Rwanda dans les massacres en cours à l’Est et qui d’autre parts, peine à renvoyer l’ambassadeur rwandais en poste à Kinshasa.

Certains manifestants anti-Rwanda et anti-M23 s’estiment trahi par leur gouvernement depuis la publication de la nouvelle de la présence à Kinshasa de Vincent Karega.

Excellence Patrick Muyaya, la cruelle vérité est que vous n’êtes même pas en mesure de chasser ce monsieur du pays alors que son pays et son supplétif aggressent et tuent les congolais !!!, un message direct de Éric Longo au Ministre congolais de la communication.

Karega est toujours en poste? Nous sillonnons les tribunes pour accuser le Rwanda mais nous ne renvoyons pas son représentant? Expliquez-nous chers spécialistes en diplomatie. Mais notre compréhension est : nous avons peur de fâcher Kagame.

La question est donc : pourquoi?, a déclaré l’analyste Harmony N’singa. Qu’est-ce le gouvernement de Kinshasa dont vous portez la parole, attend pour expulser l’ambassadeur du Rwanda, le négationniste, Vincent Karega ?

Une question directe de Vincent Matumo au porte-parole du gouvernement congolais.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Kinshasa, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here