Assemblée nationale-Affaire 5000 USD de salaire : “les paroles de V. Kamerhe reflètent de bonnes intentions, mais pour les concrétiser, il faut un collectif budgétaire” (ODEP)

2
Assemblée nationale-Affaire 5000 USD de salaire :
Assemblée nationale-Affaire 5000 USD de salaire : "les paroles de V. Kamerhe reflètent de bonnes intentions, mais pour les concrétiser, il faut un collectif budgétaire" (ODEP)

Africa-Press – Congo Kinshasa. Loin de lui l’intention de garder silence face aux réformes apportées par Vital Kamerhe sur le salaire des députés nationaux, le Président du Conseil d’Administration de l’Observatoire de la Dépense Publique (ODEP), Florimond Muteba précise qu’il faut en amont changer ce qui est inscrit dans la loi de finances 2024.

En entendant par là, “les paroles de Vital Kamerhe reflètent de bonnes intentions, mais pour les concrétiser, il faut un collectif budgétaire.”, a fait savoir Florimond Muteba dans sa communication parvenue à Opinion-info.cd ce lundi 17 juin 2024.

Et de renchérir: “La loi ne se change pas par des paroles, mais par la réalité, car la réalité se traduit par la modification de la loi finances de 2024. L’ODEP conteste les propos de Vital Kamerhe.”

Dans sa déclaration lors de la clôture de la session ordinaire de mars, à la chambre basse du Parlement, samedi dernier, Vital Kamerhe a affirmé qu’un député national touche désormais 14 millions de francs congolais, soit plus de 5000 dollars tout avantage.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Kinshasa, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here