Barrage de la Renaissance: un communiqué conjoint attendu ce lundi sous la facilitation de Félix Tshisekedi

3
Barrage de la Renaissance: un communiqué conjoint attendu ce lundi sous la facilitation de Félix Tshisekedi
Barrage de la Renaissance: un communiqué conjoint attendu ce lundi sous la facilitation de Félix Tshisekedi

Africa-PressCongo Kinshasa. Félix Tshisekedi va clôturer ce dimanche à Kinshasa le nouveau round des négociations tripartites entre l’Egypte, l’Ethiopie et le Soudan sur la question du Grand Barrage de la Renaissance (GERD).

Le président en exercice de l’Union africaine se veut optimiste, se fondant sur des échanges qu’il a eus avec les plus hautes autorités de toutes parties concernées dans ce dossier. Il dit que les Chefs d’Etat de ces pays ont exprimé « une volonté ferme d’en finir avec ce différend par l’harmonisation des points divergences et l’amorce d’une coopération régionale solide et fructueuse ».

Dimanche, en marge des travaux, Félix Tshisekedi a échangé avec les délégations. Parmi les interlocuteurs, il y avait notamment le Nigérian Bankole Adeoye, commissaire Affaires politiques, Paix et Sécurité de l’Union africaine. Le ministre égyptien des affaires étrangères Sameh Shoukry et le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères d’Éthiopie Demeke Mekonnen ont discuté aussi avec le Chef de l’Etat congolais. La ministre soudanaise des Affaires étrangères Mariam Al-Sadiq Al-Mahdi et le ministre de l’Irrigation et des Ressources en eau Yasir Abbas étaient aussi reçus par le dirigeant congolais.

La poursuite des points inscrits la veille à l’ordre du jour se fera à partir de 13 heures. Il s’en suivra un communiqué conjoint puis le mot de circonstance Bankole Adeoye et celui de Félix Tshisekedi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here