« Le Rwanda a décidé d’être l’épicentre de la déstabilisation de la RDC », dit Mboso aux parlementaires africains

0
« Le Rwanda a décidé d’être l’épicentre de la déstabilisation de la RDC », dit Mboso aux parlementaires africains
« Le Rwanda a décidé d’être l’épicentre de la déstabilisation de la RDC », dit Mboso aux parlementaires africains

Africa-Press – Congo Kinshasa. Le président de la l’Assemblée nationale, Christophe Mboso, a lancé officiellement, ce jeudi 6 octobre 2022, la 6ème Conférence du Réseau des parlementaires africains membres des Commissions Défense et sécurité (REPAM – CDS).

Dans son mot, le numéro un de la chambre basse du Parlement a salué la portée de ces assises, tout en rappelant la nécessité de la paix qui doit régner entre les pays africains pour notamment les échanges commerciaux à travers la zone de libre-échange.

Ces assises sont placées sous le thème : « Le dialogue sécuritaire Afrique-Europe à l’ère d’une nouvelle rivalité géopolitique : Comment améliorer concrètement la coopération et la collaboration ».

« Ce thème est à la fois évocateur et interpellateur en ce que les sujets de différents exposés sont, sans équivoque, de haute portée et d’une pertinence incontournable. Mais, le dialogue sécuritaire devrait être orienté premièrement sur l’Afrique avec elle-même avant de l’être avec l’Europe », a-t-il fait savoir.

En outre, le speaker de l’Assemblée nationale a de nouveau condamné l’agression de la RD Congo par le Rwanda. À l’en croire, le Rwanda a « décidé d’être l’épicentre de la déstabilisation de ses voisins plus particulièrement la RDC ».

De son côté, le président de la Commission Défense et sécurité de l’Assemblée nationale, Bertin Mubonzi, a rassuré de la volonté du REPAM- CDS à pouvoir œuvrer pour une Afrique sécurisée.

« Je voudrai rassurer ceux qui nous ont conférés le mandat d’être leurs représentants, leurs portes-voix, que la sécurité pour une Afrique stable et tranquille nous tient à cœur. Nous nous employons aujourd’hui plus qu’hier à trouver des solutions à ces questions d’extrême importance« , a-t-il indiqué.

La 6ème Conférence du REPAM – CDS a pour objectif notamment d’énoncer les réponses réelles et concrètes des continents africain et européen aux problématiques sécuritaires actuelles.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Kinshasa, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here