RDC : une trentaine de morts dont 27 miliciens après deux jours des combats entre l’armée et la CODECO près de Bunia

11
RDC : une trentaine de morts dont 27 miliciens après deux jours des combats entre l’armée et la CODECO près de Bunia
RDC : une trentaine de morts dont 27 miliciens après deux jours des combats entre l’armée et la CODECO près de Bunia

Africa-PressCongo Kinshasa. Les Forces armées de la République démocratiques du Congo (FARDC) ont livré ce mardi 23 mars le bilan de deux jours des combats avec les miliciens de CODECO à Iga Barrière, un centre de négoce situé à 25 km de Bunia (Ituri). Au total, 33 morts sont enregistrés parmi lesquels 1 militaire, 5 civils et 27 miliciens, affirme l’armée.

« Après l’imposition de la paix et de la restauration de l’autorité de l’Etat par les forces armées de la République démocratique du Congo sous le commandement de l’Amiral Egide Ngoy, le bilan de ces opérations font état de 27 éléments de CODECO neutralisés parmi lesquels figure l’un des grands commandants du groupe armés dénommé FDPC répondant au nom de Malo, 8 armes AK47 récupérées, 5 civils tués et un militaire tombé sur le champs de batail et un autre blessé », a indiqué le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole des FARDC en Ituri.

L’armée affirme avoir délogé les miliciens de deux positions stratégiques qu’ils occupées, en l’occurrence les monts Dhi et Boza.

« Nous appelons la population de l’Ituri à ne pas communautariser la situation sécuritaire et à faire confiance en son armée pour la poursuite de ces miliciens de CODECO », lance le porte-parole militaire.

Ces affrontements qui ont débuté le week-end dernier ont causé l’arrêt de trafic sur la RN27. Les mouvements de déplacement massifs des populations sont également signalés.

Franck Asante à Bunia

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here