Sud-Ubangi : une visite d’inspection du ministre de la Santé

3
Sud-Ubangi : une visite d'inspection du ministre de la Santé
Sud-Ubangi : une visite d'inspection du ministre de la Santé

Africa-Press – Congo Kinshasa. Le ministre de la Santé publique, Hygiène et Prévention, le Dr Jean-Jacques Mbungani, poursuit sa mission officielle d’itinérance et d’inspection dans les aires de santé de la province du Sud-Ubangi.

La mission du membre du gouvernement a un double objectif, à savoir renforcer les structures de santé en médicaments et équipements médicaux dans les différentes zones de santé des groupements et secteurs du territoire de cette province, puis sensibiliser la population à participer au processus électoral qui se poursuit avec l’enrôlement et l’identification des électeurs sur toute l’étendue du territoire national.

A son arrivée dans le territoire de Budjala, Jean-Jacques Mbungani a bénéficié d’un accueil digne du fils de terroir. Au village Likwa, dans le secteur de Ngombe-Bola, sa présence a occasionné une effervescence totale. Au nom du gouvernement de la République, il a remis un lot de médicaments et équipements médicaux (lits, appareils de laboratoire, gants, blouses…) à la zone de santé de Banga-Bola. Ce geste s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la Couverture santé universelle qui vise à améliorer et à permettre l’accès aux soins de santé de qualité à tout Congolais.

Appel à la paix

Profitant de son séjour au Sud -Ubangi, le Ministre de la Santé a rempli son devoir civique, se faisant enrôler à Budjala centre, son fief politique. Par la même occasion, il a apporté un message de paix et d’espoir à la population de Likaw, exhortant la communauté à cultiver la paix, l’unité et l’amour. « Car, la haine et la xenophobie n’ont pas leur place lorsqu’on aspire au développement intégral de Budjala », a-t-il déclaré.

Patriotisme oblige, le ministre Jean-Jacques Mbungani a profité de l’occasion pour échanger sur les enjeux politiques de l’heure dans le pays, dominés par le début du processus électoral. Il a, de ce fait, invité les jeunes majeurs et les vieux à s’enrôler massivement afin d’obtenir leurs cartes d’électeur et s’acquitter de leur devoir civique lors des prochaines élections générales.

La visite du ministre de la Santé est un motif de satisfaction pour la population de Likaw. « On a entendu parler du ministre Jacques Mbungani au niveau de notre parti. On l’avait aussi vu à travers les réseaux sociaux. On nous a dit que c’est un médecin de haut niveau qui maîtrise bien le secteur de la santé. Aujourd’hui, je suis très content de rencontrer notre ministre national de la Santé, qui est du Mouvement de libération du Congo. Il a bien parlé au nom du gouvernement et du chef de l’Etat, Félix Tshisekedi. C’est vraiment l’homme qu’il faut pour défendre et faire honneur à notre président national, Jean Pierre Bemba ici à Likaw », a souligné un jeune militant du MLC, la trentaine révolue.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Kinshasa, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here