Éliminatoires mondial 2026 : le Maroc étrille le Congo

2
Éliminatoires mondial 2026 : le Maroc étrille le Congo
Éliminatoires mondial 2026 : le Maroc étrille le Congo

Africa-Press – Congo Kinshasa. Le Congo-Brazzaville affrontait le Maroc mardi 11 juin 2024 dans un match délocalisé à Agadir. Les Congolais ont subi une défaite cuisante (6-0) et le Maroc reste en tête de son groupe.

Dans le groupe E, les Diables Rouges et les Lions de l’Atlas avaient des ambitions bien différentes pour cette rencontre. À Agadir, au stade Adrar, les Marocains avaient bien l’intention de rester en tête du groupe E. De son côté, le Congo espérait ne pas subir une nouvelle défaite comme face à la Zambie en novembre dernier. C’est raté. Il faut dire que le Maroc s’avançait dans la peau du favori alors que le Congo ne comptait aucun point après une défaite contre la Zambie et un forfait face au Niger. Et comme attendu, les Congolais n’ont pas été à la hauteur de l’évènement face à l’ogre marocain qui affichait déjà un 3-0 après seulement vingt minutes de jeu.

Triplé de Ayoub El Kaabi

À la 8e minute, Azzedine Ounahi met le Maroc sur orbite après un magnifique crochet et un tir croisé du droit. À la 16e minute, Chadi Riad ajuste le portier congolais pour son premier but en sélection en profitant d’un tir contré de Eliesse Ben Seghir. Quatre minutes plus tard, c’est au tour de Ayoub El Kaabi de mettre les Congolais au supplice. L’attaquant de l’Olympiakos reprend un centre à ras de terre de Achraf Hakimi devant une défense passive. D’une frappe croisée, il trouve le petit filet de Matimbou. El Kaabi récidive à la 39e minute pour souffrir un doublé en poussant un ballon dans un but vide.

Au retour des vestiaires, El Kaabi signe un triplé après une magnifique combinaison sur coup franc de la part des Marocains. Ziyech décale Ounahi qui trouve El Kaabi dans la surface. L’ancien joueur de Berkane place sa tête, le ballon entre avec l’aide du poteau (53e).

Les minutes qui s’égrainent doivent être bien longues du côté du Congo-Brazzaville. On assiste à l’entraînement des Lions de l’Atlas dans cette rencontre officielle. À peine entré sur le terrain pour remplacer El Kaabi, Soufiane Rahimi accélère, entre dans la surface et frappe du gauche (62e/6-0).

Après cette soirée fructueuse, les Marocains vont pouvoir dormir sur leurs deux oreilles et donner rendez-vous en mars prochain pour la suite des éliminatoires face au Niger.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Kinshasa, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here