à la clôture du programme Imagine, Mercycorps a remis les infrastructures d’eau au gouvernement provincial du Nord-Kivu

4
à la clôture du programme Imagine, Mercycorps a remis les infrastructures d'eau au gouvernement provincial du Nord-Kivu
à la clôture du programme Imagine, Mercycorps a remis les infrastructures d'eau au gouvernement provincial du Nord-Kivu

Africa-PressCongo Kinshasa. Le programme Imagine de l’ONG internationale Mercycorps a officiel pris fin ce mercredi 31 mars 2021 à Goma (Nord-Kivu). À sa fin, les responsables de Mercycorps ont remis aux autorités provinciales , les ouvrages construits dans le cadre de ce programme mis en œuvre depuis 2014.

Il s’agit de 2 réservoirs de 5 000 m3 chacun construits sur le Mont Goma et à Bushara ( territoire de Nyiragongo), de 65 Km de tuyauterie pour faciliter la distribution de l’eau et de 60 bornes fontaines sur les 94 prévuses dans le cadre du programme.

Imagine visait la réduction du taux de morbidité causé par les maladies hydriques sur les enfants de moins de 5 ans et concernait au moins 1 million d’habitants des villes de Goma et de Bukavu.

« C’est vrai qu’en ce qui concerne l’approvisionnement en eau potable pour toute la ville et les connections domestiques privées, il y a encore du chemin à faire. Le programme Imagine est un précurseur et une offre. Grâce aux infrastructures construites, une opportunité d’extension selon les besoins et les plans que le maître d’ouvrage mettra en place. Grâce au financement FCDO, nous avons pu installer une fondation qui facilitera une continuité durable des interventions dans ce secteur en vue de répondre aux besoins de la population croissante. Je suis conscient qu’il y a un long chemin à faire pour subvenir aux besoins de tous. Néanmoins, je suis aussi confiant que ce travail initial constitue une base solide pour permettre à la province du Nord-Kivu de mobiliser des ressources financières afin d’étendre le réseau d’eau et de se doter des capacités stratégiques et durables dans la gestion de ces infrastructures et la distribution de l’eau » a dit Charles Siaka Dembele, directeur ad intérim de Mercycorps.

Pendant une année, les partenaires techniques s’assureront du bon fonctionnement du réseau et de la correction des défauts détectés avant la remise définitive au maître d’ouvrage qui est le gouvernement provincial du Nord-Kivu.

« Mercycorps avait fait un plan de renforcer capacité de desserte en eau potable dans la ville de Goma. Cela va permettre à ce qu’une partie de la ville de Goma ait la possibilité d’avoir de l’eau régulièrement. Et dans la perspective de la nouvelle loi sur l’eau, nous avons capitalisé les atouts de cette loi et aujourd’hui, la province veut que le partenariat public-privé soit renforcé. On a déjà mis en chantier un schéma d’une société qui va aussi faire la même chose que la Regideso. Et comme nous sommes, au regard de la loi, le maître d’ouvrage de ces infrastructures, nous allons continuer à renforcer notre collaboration, évidemment avec la Regideso mais nous souhaiterions nous aligner dans la logique du Chef de l’État de répondre au plus vite possible aux besoins sociaux de la population » a pour sa part dit le Gouverneur Carly Kasivita.

Le programme de 5 ans IMAGINE, financé par le gouvernement du Royaume-Uni par le biais de son agence Foreign, Commonwealth & Development Office (FCDO), d’un montant d’environ 36 millions livres sterlings pour les villes de Goma et Bukavu, devait initialement être clôturé en décembre 2020. Un certain nombre de défis, dont l’épidémie du COVID-19, a conduit à une extension du programme jusqu’à ce que tous les travaux soient terminés.

Jonathan Kombi, à Goma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here