Alors que le diamant le plus cher au monde coûte 400 millions USD, Joseph Kabila accusé d’avoir confisqué un diamant d’une valeur de 1 milliard USD

13
Alors que le diamant le plus cher au monde coûte 400 millions USD, Joseph Kabila accusé d'avoir confisqué un diamant d'une valeur de 1 milliard USD
Alors que le diamant le plus cher au monde coûte 400 millions USD, Joseph Kabila accusé d'avoir confisqué un diamant d'une valeur de 1 milliard USD

Africa-Press – Congo Kinshasa. La Nouvelle Société Civile Congolaise (NSCC) coordination du Kasaï-Oriental a, dans une déclaration parvenue à la presse, révélé que le président honoraire de la RDC, Joseph Kabila, a confisqué « un gros diamant de 822 carats trouvé à Bena Ciswaka en 2005 », appartenant à un certain Théodore Mbiya Kalala.

La NSCC affirme que, la valeur marchande de ce diamant s’élèverait à 1 milliard de dollars américains. « Cette pierre précieuse a été confisquée par la plus haute autorité du pays de l’époque, le président honoraire Joseph Kabila Kabange. Considérant la valeur marchande de ce diamant dont le coût s’élèverait à 1 milliards USD, fortune qui peut valablement et utilement servir à élaborer et exécuter de grands projets pour notre pays en général et notre chère province en particulier… », peut-on lire dans ce document.

Contraste

Mais ce qui étonne dans cette rocambolesque affaire, c’est le fait que, le diamant le plus cher au monde, ne coûte que 400 millions USD. Il pèse 530,20 cts, soit 106 grammes.

En effet, ce gros fragment d’un brut découvert en 1905 à Pretoria (Afrique du Sud), appelé ” le Culliman I ” ou ” Great Star of Africa “, est le plus gros diamant taillé au monde. Il porte le nom de Sir Thomas Cullinan, propriétaire de la mine où il a été découvert.

Ce diamant a demandé huit mois de travail à trois diamantaires, pour le polir et le tailler.

Taillé en poire de 74 facettes et totalement incolore, il est aujourd’hui la propriété de la couronne britannique, et est estimé à 400 millions de dollars américains.

Ce qui fait croire à certains analystes que ce dossier est un montage grossier pour salir la personnalité de l’ancien président Joseph Kabila, voire le diminuer politiquement.

Car estiment-ils, même si cette affaire semble être vraie, comment un diamant de 822 carats coûterait 1 milliards USD ; alors que celui de 530 carats coûte près de trois fois moins cher ? ” Même les meilleurs statisticiens et mathématiciens du monde, ne sauraient donner des réponses convaincantes “, a soutenu un négociant ambulant de diamant interrogé à ce sujet.

Entre temps sur place à Kinshasa, la NSCC entend tenir un point de presse ce vendredi 5 octobre 2021, au cours duquel elle reviendra sur cette affaire.

D’autre part, une plainte avait été déposée à son temps à la Cour de cassation, au mois d’août 2020 contre Joseph Kabila, par Théodore Mbiya Kalala, propriétaire dudit diamant. Dans cette plainte, l’homme d’affaires accuse Joseph Kabila d’avoir usé de son autorité de président de la République à l’époque, pour s’approprier du diamant obtenu des travaux d’exploitation minière artisanale dont le financement était venu de lui. Cette situation s’était déroulée dans les mines de Mfumbu Kabuebue et à Bena Tshisuaka en 2005.

Du côté des proches de l’ancien président Joseph Kabila, on crie à un montage politique. Sinon, pourquoi avoir attendu après autant d’années pour faire rebondir cette affaire sur la place publique ? Qui a donné la valeur marchande de 1 milliard USD à ce diamant de 822 carats ; alors que le diamant de 530 carats le plus cher au monde, ne coûte que 400 millions USD ? Autant des questions dont les réponses demeurent floues.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Kinshasa, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here