Beni : un deuil collectif organisé en hommage aux victimes de massacre des ADF

1
Beni : un deuil collectif organisé en hommage aux victimes de massacre des ADF
Beni : un deuil collectif organisé en hommage aux victimes de massacre des ADF

Africa-Press – Congo Kinshasa. Un deuil collectif en mémoire des victimes de massacre des ADF à Sayo Toda, a été organisé ce jeudi 18 avril 2024 en ville de Beni par des jeunes activistes de cette partie de la province du Nord-Kivu.

Dans une interview accordée à buniaactualite.cd, les organisateurs de cette activité font savoir qu’il s’agit d’interpeller les autorités censées ramener la paix et rendre hommage à toutes les âmes qui ont récemment été tuées dans les quartiers périphériques de Beni.

« Les ADF ont tué des personnes et jusqu’à l’heure où je vous parle, on découvre le corps là-bas. Ce deuil collectif a été organisé pour éveiller aussi la conscience collective » renseigne Ezee Muhetsya, se trouvant dans la ceinture des organisateurs.

Plusieurs jeunes venus des mouvements citoyens, groupes de pression et organisations de la société civile ont répondu à l’appel.

Il sied de signaler que depuis plusieurs années, les jeunes multiplient des actions pour éveiller la conscience collective et interpeller les autorités compétentes, mais les revendications n’ont jamais eu aucun issu favorable.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Kinshasa, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here