Haut-Katanga : 12 présumés criminels à la base de plusieurs cas d’insécurité à Lubumbashi arrêtés et déférés devant la justice

17
Haut-Katanga : 12 présumés criminels à la base de plusieurs cas d'insécurité à Lubumbashi arrêtés et déférés devant la justice
Haut-Katanga : 12 présumés criminels à la base de plusieurs cas d'insécurité à Lubumbashi arrêtés et déférés devant la justice

Africa-PressCongo Kinshasa. Le département des renseignements généraux de la police nationale congolaise dans le Haut-Katanga a présenté, ce lundi 15 mars 2021 à Lubumbashi, une bande des criminels au responsable numéro un de la police, le général Louis segond Karawa.

Répartis en trois groupes, ces derniers sont à la base de plusieurs cas d’insécurité dans la capitale du cuivre . Le premier groupe, selon le département des renseignements généraux de la police, est constitué des experts en extorsion à travers des fenêtres nuitamment, parfois cagoulés, opérant dans les communes de Kamalondo, Kenya, une partie de la commune de Lubumbashi, et la Kampemba. L’autre groupe, selon la police, est constitué des agresseurs très actifs dans le centre ville de Lubumbashi, ainsi que des responsables de certains staffs et terrasses où ces criminels se droguent avant d’aller opérer au sein de la population.

Pour la police du Haut-Katanga, ces responsables des staffs et terrasses arrêtés servent de base arrière à ces bandits qui planifient également leurs opérations à ces endroits.

À cette occasion, le commissaire divisionnaire adjoint de la PNC dans le Haut-Katanga a rappelé qu’il n’existe plus de grande criminalité et que la police est actuellement dans la logique de la prévention.

“Je suis satisfait, vous voyez le travail abattu par la police. Actuellement nous voyons qu’il y a une forte réduction de la criminalité, nous ne sommes plus dans la grande criminalité. Aujourd’hui on est seulement dans la criminalité urbaine et que la police est dans la stratégie de prévention de crime pour refréner les désirs de ces jeunes “, a dit, ce lundi, lors de la présentation de ces présumés bandits à l’inspection provinciale de la police à Lubumbashi, Louis segond Karawa, numéro un de la police dans la province du cuivre.

L’accalmie s’observe depuis quelques semaines dans la ville de Lubumbashi, et la police entend poursuivre les présumés auteurs des actes de criminalité qui ont secoué la ville du cuivre.

José MUKENDI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here