Ituri : une dizaine de civils tués par des miliciens CODECO à Djugu

2
Ituri : une dizaine de civils tués par des miliciens CODECO à Djugu
Ituri : une dizaine de civils tués par des miliciens CODECO à Djugu

Africa-Press – Congo Kinshasa. Une nouvelle attaque attribuée aux miliciens de la Coopérative pour le développement du Congo (CODECO), a été signalée la nuit du lundi au mardi 16 Août 2022, dans un carré minier situé dans le groupement Ppadinga, dans la chefferie des Mambisa, territoire de Djugu en Ituri.

D’après la société civile de l’Ituri, a travers Dieudonné Losa, son président qui confirme cette information, parmi des victimes figurent 2 femmes. Il condamne cette nouvelle tuerie attribuée aux miliciens CODECO, deux mois après que cette milice a pris un engagement de Cessez-le-feu.

Les forces vives de la province de l’Ituri, très touchée par la recrudescence des attaques des miliciens CODECO à Djugu, formulent certaines recommandations pour que la paix revienne dans cette partie. Aux CODECO, la société civile exige le respect des engagements pris de cessez-le-feu, de respecter la dignité humaine surtout.

Cette structure demande aux autorités congolaises a n’est plus donner la chance à la réinstallation de l’insécurité dans la province de l’Ituri. Pour cette structure «ce qui se passe aujourd’hui ne peut pas être justifiée» étant donné qu’il existe le programme DDRC-S, qui doit être mis en application.

Pour chuter la société civile, qui déplore cette tuerie pendant cette période où des groupes milices ont déjà signé un engagement de Cessez-le-feu, plaide pour l’ouverture des enquêtes afin que les auteurs de ce massacres odieux, soient retrouvés et déférés devant la justice. Dans un seul mois, des miliciens CODECO, ont mené près de Six Attaques contre des civils à Djugu.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Kinshasa, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here