Nord-Kivu et Ituri: au moins 19 morts après des attaques des ADF à Beni et Irumu

3
Nord-Kivu et Ituri: au moins 19 morts après des attaques des ADF à Beni et Irumu
Nord-Kivu et Ituri: au moins 19 morts après des attaques des ADF à Beni et Irumu

Africa-PressCongo Kinshasa. Au moins 19 personnes ont été tuées lors des attaques des rebelles ougandais d’Allied Democratic Forces (ADF); dans les territoires de Beni au Nord-Kivu et celui d’Irumu en Ituri.

Outres les morts, plusieurs autres personnes ont été prises en otage, sans oublier des biens; dont des animaux pillés, en dépit de l’état de siège décrété par le chef de l’État dans ces deux provinces pour mettre fin à l’insécurité.

Les premières attaques ont été enregistrés la nuit de lundi au mardi 8 juin 2021, dans les villages de Chani-Chani et Mutueyi; situés dans le territoire de Beni. Sur place, près de 15 civils ont été tués et d’autres pris en otage.

L’information est confirmée à Laprunellerdc.info, par Lewis Saliboko, rapporteur de la Société Civile du territoire de Beni; qui déplore le fait que les victimes ont été tuées successivement dans leurs champs.

Pendant ce temps, les mêmes rebelles ont attaqué le villa Boga, dans la chefferie des Bahema Boga, territoire d’Irumu, en province de l’Ituri. Sur place, on parle de 4 morts et des capturés.

Le Président de la Jeunesse de la communauté Hema du territoire d’Irumu qui confirme l’information; regrette que l’hôpital général de Boga ait également été incendié par ces rebelles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here