Sud-Ubangi : les conducteurs d’engins roulants en grève pour réclamer la suspension du péage à cause de mauvais état des routes

5
Sud-Ubangi : les conducteurs d’engins roulants en grève pour réclamer la suspension du péage à cause de mauvais état des routes
Sud-Ubangi : les conducteurs d’engins roulants en grève pour réclamer la suspension du péage à cause de mauvais état des routes

Africa-PressCongo Kinshasa. Les conducteurs de véhicules et taxi-motos du Sud-Ubangi sont en grève depuis samedi 1 mai 2021 pour réclamer la suspension de péage. Ils disent que les routes se trouvent dans un état de délabrement très avancé sur l’ensemble de la province et qu’aucun programme de réhabilitation n’est envisagé jusqu’ici.

Le service de péage est à pied d’œuvre depuis cinq (5) mois sur l’ensemble de la province. Le gouvernement provincial a installé 10 postes de perception. Pour le président des transporteurs routiers du Sud-Ubangi, tant que le péage ne sera pas suspendu, ils ne remettront pas leurs engins en circulation. Toutefois, cette décision ne concerne pas les particuliers.

« Il n’y a pas de circulation des motos ni véhicules pour nous avoir déconsidéré et saboté. Il n’y aura pas d’entrée ni de sortie jusqu’à ce que le péage soit suspendu sinon nous n’allons pas mettre nos engins sur la route », a déclaré à ACTUALITE.CD, Moni Alunga, président des transporteurs routiers du Sud-Ubangi.

Ils tiennent à leur décision de poursuivre la grève jusqu’à ce que la situation change. Les routes de Gemena et ses environs sont presque désertes à la suite de cette grève. Les taxi-motos ne sont pas très visibles sur les artères.

Alexandre Mawelu à Gemena

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here