Inauguration d’un centre de développement communautaire au camp de la FNP

4
Inauguration d'un centre de développement communautaire au camp de la FNP
Inauguration d'un centre de développement communautaire au camp de la FNP

Africa-Press – Djibouti. Sous le haut patronage de la ministre de la Jeunesse et de la Culture, Dr. Hibo Moumin Assoweh, un centre de développement communautaire (CDC) a été inauguré aujourd’hui au camp de la Force Nationale de Police (FNP). Cet événement, marqué par des manifestations culturelles, est inédit dans l’histoire des CDC, étant le premier à être inauguré dans un camp des forces de l’ordre.

L’initiative vise à renforcer l’intégration et l’épanouissement des jeunes à travers le pays, conformément à la stratégie de développement et d’insertion sociale, économique et culturelle de proximité prônée par le gouvernement. Cette démarche s’aligne sur la feuille de route de Son Excellence le Président de la République, axée sur un développement sociétal durable et harmonieux pour une nation unie et solidaire.

Outre la ministre de la Jeunesse, l’événement a vu la participation de plusieurs membres du gouvernement, dont le ministre de l’Intérieur, Said Nouh, le ministre de l’Emploi, Omar Abdi Said, et le général Zakaria Cheikh Ibrahim, chef d’état-major des armées. Étaient également présents des parlementaires, le directeur général de la police nationale, colonel Abdourahman Ali Kahin, le président de la commune de Boulaos, Abdoulkader Iman, ainsi que des élus locaux et plusieurs officiers supérieurs de la police.

Après une visite guidée des locaux, les représentants et leaders de la communauté ont exprimé leur enthousiasme pour cette inauguration. Ils ont souligné que c’était une première depuis la création de la police nationale, grâce à la volonté du colonel Abdourahman et à l’engagement de Dr. Hibo Moumin Assoweh. La représentante de la communauté a remercié les autorités pour la réalisation de ce projet tant attendu.

Le président de la commune de Boulaos a exhorté les communautés à prendre soin de ce centre, le considérant comme un lieu d’intégration et de lutte contre la délinquance juvénile. Le colonel Abdourahman Ali Kahin a dédié ce centre en hommage au Sergent-Chef Ali Meigag Bogoreh et a souligné l’importance de préserver cette plateforme, ajoutant que la ministre de la Jeunesse avait déjà aménagé deux aires de jeux pour les jeunes policiers.

Dr. Hibo Moumin Assoweh s’est dite honorée de l’inauguration de ce CDC, équipé de matériels ludiques, didactiques et informatiques de pointe. Elle a souligné que le ministère de la Jeunesse et de la Culture répondait ainsi aux demandes du directeur général de la police nationale, visant à offrir aux enfants de la police un espace similaire à ceux des quartiers populaires. Elle a invité les jeunes à faire de ce CDC une plateforme vivante pour atteindre les objectifs de développement et d’insertion pour lesquels il a été créé.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Djibouti, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here