Les échanges commerciaux intra-africains s’envolent en 2022

5
Les échanges commerciaux intra-africains s’envolent en 2022
Les échanges commerciaux intra-africains s’envolent en 2022

Africa-Press – Djibouti. La montée des prix des matières premières et donc des exportations énergétiques vers l’Europe a permis à l’Afrique d’enregistrer un excédent commercial de 18,1 milliards de dollars en 2022. Les échanges intra-africains ont augmenté de 18,6%. Les exportations de produits manufacturés restent cependant sous-développées, d’après un rapport.

En 2022, les échanges commerciaux intra-africains ont atteint 193,17 milliards de dollars US, soit une hausse de 18,6%, selon un rapport de la Banque africaine d’import-export (Afreximbank) en date du 14 juin. Ce commerce a constitué 15% du total des échanges commerciaux de l’Afrique.

L’Afrique australe reste le principal moteur du commerce intra-africain, représentant 47,4% de l’ensemble des échanges entre les pays du continent. Cependant, un important potentiel reste inexploité dans ce domaine dans la plupart des sous-régions, selon la banque.

Ce sous-développement laisse espérer de riches opportunités de croissance avec le développement de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf), note le rapport.

Des prix avantageux

La valeur totale des échanges commerciaux intra-régionaux et extra-régionaux de l’Afrique s’est accrue de 20,9% en 2022, à 1.430,1 milliards de dollars, précise le rapport. Et ce, en dépit d’un environnement mondial difficile. Les exportations africaines ont totalisé 724,1 milliards de dollars (+26,8% par rapport à 2021).

Le continent a pu bénéficier d’un excédent commercial de 18,1 milliards de dollars en 2022 (+145% par rapport à 2021) grâce à la croissance des exportations énergétiques vers l’Europe sur fond de bond des prix des matières premières.

Les exportations africaines se caractérisent néanmoins par une forte prédominance des matières premières, les exportations de produits manufacturés restant concentrées à un nombre limité de pays et de secteurs, fait remarquer la banque.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Djibouti, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here