UDJ : Campagne de proximité à Wahla Daba et Cité Hodan

16
UDJ : Campagne de proximité à Wahla Daba et Cité Hodan
UDJ : Campagne de proximité à Wahla Daba et Cité Hodan

Africa-Press – Djibouti. Toujours dans le cadre des élections législatives 2023, la cheffe de file de l’UDJ, Mme Ileya Ismail Guedi Hared a poursuivi hier dimanche ses rencontres de proximité avec les habitants de quartiers dans la commune de Balbala.

La ferveur de la campagne des législatives est rentré dans sa troisième journée d’affilée pour le parti de l’opposition l’Union pour la démocratie et la justice. La candidate de l’opposition a privilégié l’option des rencontres de proximité avec la population djiboutienne. Un rendez-vous avec ces compatriotes djiboutiens qui lui témoigne leur amour inconditionnel pour elle et son père feu, Ismail Guedi Hared (paix a son âme). Un sentiment unanime partager par tout les djiboutiens et Djiboutiennes du pays.

Cette fois la cheffe de file de l’UDJ était en déplaçant dans la commune de Balbala plus particulièrement dans le quartier Hodan, Walha Daba et Balbala ancien.

Accompagnée des ténors du parti, la présidente de l’UDJ était attendue par une poignée des jeunes sympathisants du parti venue en masse aux quatre coins du quartier.

Dès son arrivée sur le lieu, la candidate a eu un accueil chaleureux devant une foule en liesse composé des jeunes, des femmes, des militants du parti ainsi que les sages du quartier.

La présidente de l’UDJ a débuté sa rencontre dans le quartier balbala ancien ou une poignée des femmes et des jeunes ont accueilli, la candidate de l’opposition dans la joie et la bonne humeur. L’un des candidats de l’UDJ pour ces élections législatives M. Hassan Aden a pris la parole en remerciant les militants et les habitants du quartier de la commune de Balbala. Il a indiqué que son parti donnera le maximum de son temps une fois élu à discuter devant l’Assemblée nationale des conditions de vie des habitants de la commune de balbala et d’autres sujets plus importants à savoir le manque des soins efficaces dans les milieux hospitaliers de la commune ainsi que la précarité des jeunes djiboutiens dans le pays.

De son côté, M. Abdo Isse Boulaleh a exhorté la population de la commune de balbala à venir massivement au meeting du lundi 13 février à Hayabley.

Apres les deux parlementaires, Rahma Hassan, une militante du parti a pris la parole en indiquant que le chômage des jeunes faits partis des problématiques du quartier et plus particulièrement dans la commune de balbala.

« Nous voulons que vous portez nos doléances devant les parlementaires à l’assemblée nationale » a conclut l’intervenante.

Une autre habitante du quartier, Mme Hasna Isman a exhorté les femmes et les habitants du quartier à voter massivement pour l’UDJ le 24 février prochain. « La commune de balbala a toujours été une commune qui a soutenu le parti de l’UDJ depuis la création du parti par son fondateur. Un parti qui a donné beaucoup d’attention et d’écoute aux problèmes confrontés par la population de la commune. » a conclut la sympathisante du parti.

Pour sa part la présidente de l’UDJ a affirmé que son parti était toujours au côté du peuple djiboutien même à l’époque de son père Ismail Guedi Hared.

Elle a exhorté les habitants, les militants et les sympathisants du parti à venir en masse demain lundi au meeting du quartier de Hayabley.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Djibouti, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here