Le Président Guelleh participe aux travaux du 39ème sommet extraordinaire de l’IGAD

3
Le Président Guelleh participe aux travaux du 39ème sommet extraordinaire de l’IGAD
Le Président Guelleh participe aux travaux du 39ème sommet extraordinaire de l’IGAD

Africa-Press – Djibouti. Le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, a pris part hier mardi aux travaux du 39ème sommet extraordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Autorité Intergouvernementale pour le Développement (IGAD). L’ordre du jour de cette assise a été dominé par les questions liées à la Paix et à la Sécurité. Cela en raison de l’accroissement des conflits que connait de plus en plus la région, en proie à des tensions multiformes, parfois interétatique, parfois entre nations frontalières.

L’IGAD mit donc à profit cette rencontre au sommet pour exhorter les dirigeants de ses pays membres à recourir systématiquement au dialogue pour régler les différends politiques.

Sous l’égide du Président Guelleh, Djibouti qui, acquit depuis fort longtemps la réputation élogieuse de plateforme de résolution des conflits, est en phase totale avec les efforts de l’IGAD visant à accroitre le niveau de stabilisation de la région. L’attachement de la République de Djibouti à la paix est à la mesure de sa foi en l’impossibilité, pour la région et les pays qui la composent, d’accéder à un développement durable et à une intégration économique réussie sans la réalisation préalable d’une stabilité pérenne.

Outre les questions de paix et de sécurité, le 39ème sommet extraordinaire de l’IGAD a associé d’autres thématiques subsidiaires. Les conséquences de la sécheresse, catastrophe naturelle aux conséquences négatives aussi bien sur le plan économique, social qu’environnemental, ont effectivement été adjointes à l’ordre du jour de ce sommet.

A ce propos, il a été décidé d’intensifier le niveau de solidarité des pays de la Corne d’Afrique face à cette calamité qui frappe les populations de cette partie du monde pour la quatrième année consécutive. A noter également que les pays de l’IGAD ont, en matière d’atténuation des effets de la sécheresse, convenu d’instaurer un processus effréné d’échange d’informations, d’expertises et de stratégies en vue d’une plus grande résilience de leurs parts aux effets de cette calamité. La sécheresse ne commettrait pas un bilan tragique de détresse et de paupérisation dans les seuls pays d’Afrique de l’Est.Elle aurait profil aujourd’hui de phénomène préoccupant à l’échelle mondiale. En témoigne le volet majeur qui lui est dévolu dans la tenue prochaine au Caire, en Egypte, d’une Conférence internationale des Nations unies sur le Climat. Les conséquences du Covid-19 et surtout la notion d’insécurité alimentaire qui revêt une acuité particulière ces derniers temps dans la région d’Afrique de l’Est ont été également abordées aux travaux du 39ème sommet extraordinaire de l’IGAD. A leur propos, les dirigeants de la Corne d’Afrique ont estimé que la meilleure façon d’atténuer la portée de leurs méfaits résidait, pour les pays de la région, à souscrire à un processus d’entraide et de solidarité indéfectible.En dehors des thématiques de fond, le sommet de l’IGAD a intégré aussi un important volet inaugural. Outre les dirigeants des pays membres de l’Organisation dont entre autres, le Président djiboutien, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, le Premier Ministre éthiopien, Son Excellence Abiy Ahmed Ali, le Président kenyan, M. Uhuru Kenyatta et le Président soudanais, M. Abdel-Fattah Al-Bourhan, les responsables d’institutions partenaires de l’IGAD ont pris part à la cérémonie inaugurale de ce sommet extraordinaire de l’Organisation Intergouvernementale pour le Développement.

Les Représentants respectifs des Nations unies, de l’Union européenne et de l’Union africaine auprès de l’IGAD, ont effectivement participé à cette cérémonie inaugurale. Cette dernière a, comme à l’accoutumée, parrainé aussi le discours compte-rendu du Secrétaire général de l’Organisation, M. Workneh Gebeyehuet, ceux conformes à la pratique et prononcés par le Président en exercice de l’IGAD, en l’occurrence, le Soudanais Abdel Fatah Al Burhan et le Président du Pays hôte du sommet, le Kenyan Uhuru Kenyatta. Lors de sa participation aux travaux du 39ème sommet extraordinaire de l’IGAD, le Chef de l’Etat était accompagné d’une importante délégation comprenant notamment le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, M. Mahamoud Ali Youssouf, l’Ambassadeur de la République de Djibouti auprès de la République du Kenya, M. Yacin Elmi Bouh et l’Ambassadeur de la République de Djibouti auprès de la République Démocratique et Fédérale d’Ethiopie et Représentant permanent de notre pays auprès de l’Union africaine, Son Excellence Abdi Mahamoud Aybeh.A l’issue de sa participation aux travaux de ce sommet d’un jour de l’IGAD, le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, a regagné ce même mardi, en début de soirée, le pays.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Djibouti, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here