Séance d’information sur les activités du GDD : Consolider les liens et renforcer les collaborations pour davantage d’aides au pays d’origine

14
Séance d’information sur les activités du GDD : Consolider les liens et renforcer les collaborations pour davantage d’aides au pays d’origine
Séance d’information sur les activités du GDD : Consolider les liens et renforcer les collaborations pour davantage d’aides au pays d’origine

Africa-Press – Djibouti. Une séance d’information sur les activités du GDD (Global Djibouti Diaspora), organisée par son antenne de Benelux, a eu lieu le 17 juin dernier à la salle de conférence de l’hôtel Manos, à Bruxelles, la capitale belge. Le GDD est une ONG qui regroupe des associations de la diaspora djiboutienne de Belgique, de la Hollande et du Luxembourg. Outre les représentants d’une quinzaine d’associations de la diaspora du Benelux dont le représentant du GDD Benelux, Moustapha Abdillahi, et le représentant de l’association Belgique-Djibouti (ABED), Osman Ahmed Kahin, l’ambassadeur de Djibouti en Belgique, Aden Mohamed

Dileita, et son conseiller chargé des associations près de l’ambassade et point focal de la diaspora, Ridwan Elmi Ismael, ont pris part à cette conférence. Une conférence qui fait suite à l’atelier de « vulgarisation de la stratégie nationale d’engagement de la diaspora » qui s’était tenu le 20 mars 2022 à Djibouti et qui avait regroupé l’ensemble des membres du GDD dans le monde.

Au cours de la conférence du 17 juin dernier, après un tour de présentation des associations, une projection a été lancée pour expliquer les activités et les projets de la structure GDD.

En résumé, il ressort de cette dernière conférence que les stratégies de mobilisation efficace reposent sur l’instauration d’un climat de confiance et que la mobilisation des associations de la diaspora exige de créer des conditions favorables pour une meilleure collaboration entre le GDD et les associations de la diaspora.

Par ailleurs, des discussions ont eu lieu sur la nécessité de consolider les liens et de renforcer les collaborations pour davantage d’aides au pays d’origine.

Des échanges constructifs et enrichissants.

En conclusion, il fut question de continuer ensemble dans ce sens pour que le bureau du GDD joue pleinement son rôle de plateforme de coordination au Benelux et de continuer d’intégrer davantage d’associations actives sur le terrain.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Djibouti, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here