Somalie “Djibouti soutient les efforts de l’ONU”, affirme le chef de la diplomatie djiboutienne

11
Somalie “Djibouti soutient les efforts de l’ONU”, affirme le chef de la diplomatie djiboutienne
Somalie “Djibouti soutient les efforts de l’ONU”, affirme le chef de la diplomatie djiboutienne

Africa-PressDjibouti. Djibouti soutient les efforts du secrétaire général des Nations Unies pour la pacification et la reconstruction de la Somalie, a annoncé à la télévision nationale le ministre djiboutien des affaires étrangères et de la coopération internationale, porte-parole du gouvernement, Mahmoud Ali Youssouf.

« Le secrétaire général de l’ONU s’efforce d’accompagner et d’apporter les soutiens nécessaires pour que les Somaliens puissent devenir maîtres de leur destin ainsi que de leurs choix politiques », a-t-il indiqué, s’exprimant au lendemain de la visite à Djibouti du représentant spécial du secrétariat général des Nations Unies, James Swan, lequel a rencontré le chef de l’Etat Ismaïl Omar Guelleh, et des personnalités politiques locales.

M. Mahmoud Ali Youssouf a ajouté que Djibouti appréciait le travail louable de M. Swan consacré à la Somalie, un pays qui, a-t-il souligné, est aujourd’hui au carrefour de son avenir, avec la tenue prochaine des élections présidentielles. « Concrètement, il s’agit de soutenir la Somalie pour qu’elle conserve les acquis et le cap de cette fragile stabilité, afin d’amorcer définitivement la voie de l’apaisement politique et du développement économique », a plaidé le chef de la diplomatie djiboutienne.

D’autre part, se félicitant de la position de son pays qui a toujours affiché un soutien indéfectible aux efforts onusiens pour la Somalie, le ministre Mahmoud Ali Youssouf a rappelé que Djibouti est également présente sur le terrain, avec ses forces intervenant sous la bannière de la Mission de maintien de paix de l’Union africaine en Somalie (AMISIOM). « Mon pays ne ménagera aucun effort pour accompagner cette nation-soeur vers les sentiers de la stabilité et du développement », a-t-il conclu.

En tant qu’un des acteurs majeurs de la question somalienne, Djibouti contribue depuis 2011 à la force de l’AMISOM, avec deux contingents déployés dans des régions stratégiques, notamment à Hiran, dans le sud du pays, qui fut longtemps un bastion clé de la mouvance terroriste des shebab.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here