Quel onze pour le Paris Saint-Germain sans Mbappé ?

2
Quel onze pour le Paris Saint-Germain sans Mbappé ?
Quel onze pour le Paris Saint-Germain sans Mbappé ?

Africa-Press – Djibouti. Oui, le PSG traverse une saison bien compliquée et a connu, pour la énième fois, une lourde désillusion en Ligue des Champions que le club de la capitale chasse désespérément. Malheureusement, même s’il jouait bien, le PSG n’a pas affiché une force de caractère suffisante pour aller au bout de cette compétition prestigieuse. Mais le plus compliqué est peut-être en passe d’arriver, avec le (très) probable départ de Kylian Mbappé au Real Madrid l’été prochain. Alors, entre lourdes pertes, remodelage de l’équipe, sang neuf, à quoi pourrait ressembler le PSG version 2022/2023 ? On a tenté d’en dresser un portait.

Gardien : un (nav)as de trop ?

Paris avait effectué une belle opération l’été dernier avec le recrutement du très courtisé Gianluigi Donnarumma. Le seul problème, Keylor Navas était déjà présent dans les rangs. Le club s’est donc retrouvé avec deux portiers de renom. Sauf que l’un deux devra occuper le statut de second, qui semble avoir été pris par l’ancien du Real Madrid. La concurrence entre deux grands gardiens n’est pas nécessaire, et sans doutes contre-productive car elle empêche la stabilité et la mise en place d’automatismes permanents avec la défense. Et ce non seulement pour les gardiens et leurs coéquipiers, mais aussi pour l’entraineur qui aura des difficultés supplémentaires à construire un 11 type. Le pari d’avenir semble s’orienter sur Gianluigi Donnarumma, c’est pourquoi le PSG devrait tout miser sur le gardien italien et libérer Keylor Navas, bien que sous contrat jusqu’en 2024.

Défense : un manque d’autorité évident ?

Les latéraux constituent l’une des seules satisfactions en défense à Paris. Achraf Hakimi et Nuno Mendes se sont parfaitement adaptés et se sont montrés décisifs à plusieurs reprises. Toutefois, à ce même poste le PSG devrait songer à se séparer de Layvin Kurzawa qui est clairement devenu un fantôme du Parc des Princes. Passons maintenant aux choses plus sérieuses : le PSG a indéniablement des lacunes défensives, et ce depuis longtemps. Manque d’autorité, absence d’un patron, fébrilité sous tension… le club a souvent payé des éliminations cruelles en raison de sa faiblesse défensive. Quelque chose doit changer. Marquinhos a besoin de quelqu’un d’aussi rassurant à ses côtés car Presnel Kimpembe n’affiche pas constamment constance et garantie. Le pari tenté par Leonardo avec le recrutement de Sergio Ramos était judicieux, mais l’on a aucune idée de si le défenseur espagnol pourra être disponible toute une saison. Des joueurs comme Abdou Diallo et Thilo Kehrer ont bénéficié de très peu de temps de jeu cette saison et pourraient, eux, être relancés. Trois options peuvent s’offrir : garder la même ossature avec des joueurs qui se connaissent et possèdent des automatismes, relancer Abdou Diallo et/ou Thilo Kehrer aux côtés de Marquinhos, ou recruter un défenseur expérimenté au plus haut niveau possédant un leadership capable de rassurer ses troupes, à l’instar de VVD à Liverpool qui est une véritable tour de contrôle. Un profil comme Antonio Rudiger, libre cet été de tout contrat avec Chelsea, serait intéressant pour le club de la capitale.

Milieu : le plus gros chantier ?

Certainement le secteur de jeu où du changement serait le plus cohérent et nécessaire. Le milieu parisien constitue une des failles de l’équipe également, et l’on a pu le constater lors du 1/8e de finale retour de Ligue des Champions contre le Real Madrid. Entre laxisme, maladresse et incapacité à mettre la pression, ce milieu n’a pas affiché grande satisfaction. De plus, l’effectif du milieu parisien est en surnombre et certains joueurs semblent essoufflés, d’autres le sont alors qu’ils viennent à peine d’arriver (pour ne pas citer Georginio Wijnaldum). Le PSG ne manque pas de qualité au milieu, mais il manque certainement de complicité, de complémentarité et d’impact physique. Et surtout de jeunesse. C’est pourquoi, face à ce constat d’échec, il paraît logique de libérer certains d’entre eux et de les remplacer par du sang neuf. Le jeune milieu monégasque Aurélien Tchouameni est une des révélations de Ligue 1 cette saison, et le club de la capitale aurait tout intérêt à ne pas le laisser s’échapper au Real Madrid et à le rallier dans son effectif. On sait aussi que Paul Pogba intéresse beaucoup le PSG et qu’il sera libéré de son contrat avec Manchester United cet été, affaire à suivre. Paris devrait également se pencher sur Ngolo Kanté qui, comme beaucoup de joueurs de Chelsea, pourrait quitter le navire des Blues en fin de saison. Son recrutement pourrait transformer le milieu parisien à tout niveau. Parmi les nombreux joueurs dont le contrat expirera en juin, on retrouve également des profils comme Corentin Tolisso ou Marcelo Brozovic, qui auraient les caractéristiques dont le PSG a besoin.

Attaque : Haaland ou rien ?

Ce n’est une nouvelle pour personne, Kylian Mbappé a déjà presque les deux pieds au Santiago Bernabeu et l’avenir s’annonce bien délicat pour le PSG sans sa star. Paris n’a pas le choix que de le remplacer, mais est-ce-que Kylian Mbappé est remplaçable ? Le Parisien a eu un tel impact dans le jeu du PSG cette saison et figure de plus en plus comme la pierre angulaire de cette équipe, inscrivant 26 buts et 17 passes décisives en 37 matchs toutes compétitions confondues. Bien qu’entouré de superstars du foot, Mbappé a prouvé qu’il était l’homme fort et le joueur clé. C’est simple, il y a un PSG avec et un PSG sans le numéro 7 (comme l’atteste la récente défaite du PSG à Nice où Mbappé était suspendu), et Paris doit déjà s’envisager sans Mbappé. Pour le remplacer, qui sera à la hauteur ? Erling Haaland semble être le seul profil qui pourrait essuyer un départ de l’ancien monégasque. Seulement, l’attaquant norvégien a beaucoup de prétendants, et non des moindres, donc la lutte sera acharnée mais le PSG peut garder espoir car Haaland n’a rendu aucun verdict. Le nom de Cristiano Ronaldo circule également dans les petits papiers, mais le PSG n’a-t-il pas besoin de jeunesse ? Sans Mbappé, et Di Maria dont le contrat expirera en juin, l’attaque parisienne sera uniquement composée de trentenaires. La réponse paraît donc évidente. Pour entourer Neymar et Messi, qui devraient être reconduits la saison prochaine, le PSG doit recruter de la jeunesse. L’idéal serait un profil de 9, mais ils ne courent pas les rues et seront durs à rallier (Haaland, Lewandowski, Kane, Lukaku…). Le PSG serait également en discussion avancées avec l’entourage d’Ousmane Dembélé et le profil de l’attaquant Barcelonais est également intéressant, sauf que l’on connaît la condition physique fragile de ce dernier. Ce qui est certain, le PSG devra se creuser les méninges plus d’une fois car c’est un sacré casse-tête qui l’attend en vue du départ de Mbappé.

Notre équipe idéale du PSG pour la saison prochaine :

Gardien : Donnarumma.

Défense : Hakimi, Rudiger, Marquinhos, Mendes.

Milieu : Verratti, Tchouameni, Pogba.

Attaque : Messi, Haaland, Neymar.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Djibouti, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here