Faits Divers : Police Nationale

5
Faits Divers : Police Nationale
Faits Divers : Police Nationale

Africa-Press – Djibouti. Dans la soirée du 20 juin 2024, aux alentours de 22h00, un crime particulièrement odieux a été commis dans le quartier «Barwaqo ». Aussitôt alertés, les policiers du Commissariat du 5ème Arrondissement arrivent sur les lieux et établissent un périmètre de sécurité. Les officiers de la Brigade Criminelle accompagnés de leurs collègues de l’Identité Judiciaire découvrent le corps sans signe de vie d’une jeune fille âgée d’une vingtaine d’années. La victime était allongée sur le ventre. Elle portait des coups de couteau au niveau de la nuque et du cou.

L’enquête menée par les éléments de la Brigade criminelle, en collaboration avec les policiers du 5ème arrondissement et la cellule anti-terrorisme a permis de remonter la piste de la dernière personne à avoir vu la jeune fille. Le principal suspect ne fut autre que le cousin maternel de la victime. Lors de son interrogatoire, le jeune étudiant a reconnu avoir tué sa cousine avec un couteau tranchant. Le mobile du crime, n’est autre qu’une liaison amoureuse entre les deux jeunes.

Relation qui avait conduit à une grossesse non désirée et de peur d’être reconnu coupable, il a préféré commettre l’irréparable. Grâce aux indications fournies par le criminel, les policiers ont retrouvé l’arme du crime dans un égout ainsi que les vêtements qu’il portait le soir du meurtre.

A l’issue de la procédure diligentée à son encontre, le jeune homme a été présenté au parquet pour assassinat et écroué à la prison civile de Gabode.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Djibouti, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here