L’instad présente les étapes du prochain recensement général à djibouti

12
L’instad présente les étapes du prochain recensement général à djibouti
L’instad présente les étapes du prochain recensement général à djibouti

Africa-PressDjibouti. Lors de la seconde réunion du comité en charge des programmes statistiques et méthodologie qui a eu lieu lundi dernier au palais du peuple, l’institut national de la statistique de Djibouti (INSTAD) a procédé à la présentation de la procédure du recensement général qui aura lieu dans notre pays en septembre prochain. En effet, suivant la périodicité décennale recommandée par les Nations Unies, la république de Djibouti, qui a réalisé en 2009 le deuxième recensement général de la population et de l’habitat, compte cette année recenser sa population. Il est à noter que la réalisation du 3e recensement général de la population et de l’habitat intervient d’une part dans un contexte où notre pays compte mettre en œuvre le plan de développement national de la période 2020-2024 de la vision 2035 et de l’autre celui de la mesure des progrès réalisés en ce qui concerne l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD)…
2ième réunion du comité des programmes statistiques
L’INSTAD présente les étapes du prochain recensement général à Djibouti
Lors de la seconde réunion du comité en charge des programmes statistiques et méthodologie qui a eu lieu le lundi matin dernier au palais du peuple, l’institut national de la statistique de Djibouti, (INSTAD) a procédé à la présentation de la procédure du recensement général qui aura lieu dans notre pays en septembre prochain.
L’institut national de la statistique de Djibouti (INSTAD) a réuni le lundi matin dernier au palais du peuple le comité des programmes statistique et méthodologie. Présidée par le directeur général de l’INSTAD, Idriss Ali Sultan, cette seconde rencontre permettrait aux statisticiens de s’imprégner du document relatif aux activités d’un 3ième recensement général que l’institution nationale des statistiques compte réaliser prochainement dans notre pays.
En effet, suivant la périodicité décennale recommandée par les Nations Unies, la république de Djibouti qui a réalisé en 2009, le deuxième recensement général de la population et de l’habitat, compte cette année recenser sa population.
Il est à noter que la réalisation du 3ème recensement général de la population et de l’habitat intervient d’une part dans un contexte où notre pays compte mettre en œuvre le plan de développement national de la période 2020-2024 de la vision 2035 et de l’autre celui de la mesure des progrès réalisés en ce qui concerne l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD).
Pour cette occasion, l’INSTAD a dépêché sur les lieux un expert international dans le domaine de la démographie, en l’occurrence, le Dr. Soumana Harouna pour présenter les différentes étapes de ce 3ième recensement qui permettra à notre gouvernement d’avoir non seulement des connaissances fiables sur la dynamique de l’évolution de la situation démographique et géographique du pays, utiles dans l’élaboration des stratégies et des programmes de développement social, économique, politique, culturel et environnemental.
Lors de la cérémonie inaugurale de cette seconde réunion, le directeur général de l’INSTAD, Idriss Ali Sultan a indiqué que cette présentation comportera «toutes les étapes, les approches méthodologiques, le budget et le calendrier détaillé du recensement général de la population et de l’habitat».
Poursuivant son allocution d’ouverture, le directeur général de l’INSTAD, Idriss Ali Sultan a rappelé que l’une des responsabilités du comité des programmes statistiques et méthodologie est d’élaborer les programmes annuels de la production statistique pour le Comité Supérieur des Statistiques (CSS). «Les objectifs et les avantages de tels exercices sont nombreux pour une meilleure coordination, une bonne harmonisation, une mutualisation des efforts et des ressources, pour éviter des duplications et des chiffres incohérents …..etc.» a-t-il précisé avant de déclarer que son institution est disposée à apporter aux différents services en charge des statistiques, un appui à travers sa direction de la coordination, de la coopération et de la planification statistique.
Sur ce, l’expert démographique, Dr. Soumana Harouna a pris la parole pour présenter le document portant la procédure à suivre concernant le 3ième recensement de la population et de l’habitat prévu à Djibouti selon le directeur général de l’INSTAD, Idriss Ali Sultan en septembre prochain.
Les responsables des services statistiques du pays, qui ont pris part à cet atelier, ont pu à l’issue de cette présentation, discuter des programmes statistiques sectoriels.
Rachid Bayleh

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here