Réunion du comité de pilotage du processus d’ouverture du capital de Djibouti Télécom LE MINISTRE RADWAN ABDILLAHI BAHDON Y PREND PART

7
Réunion du comité de pilotage du processus d’ouverture du capital de Djibouti Télécom LE MINISTRE RADWAN ABDILLAHI BAHDON Y PREND PART
Réunion du comité de pilotage du processus d’ouverture du capital de Djibouti Télécom LE MINISTRE RADWAN ABDILLAHI BAHDON Y PREND PART

Africa-PressDjibouti. Le ministre de la communication chargé des postes et des télécommunications, Radwan Abdillahi Bahdon, a pris part, par vidéo conférence, à la réunion du comité de pilotage du processus d’ouverture de capital de l’opérateur national des télécommunications « Djibouti Télécom ». Lors de cette réunion virtuelle, le ministre de la communication a rappelé l’objet de cette rencontre qui a une signification particulière, car il demeure, a- t il dit, que les technologies de l’information et de la communication (TIC) constituent un des instruments incontournables pour le développement en Afrique et en particulier pour la république de Djibouti qui jouit d’importants atouts géostratégiques et d’infrastructures…
Le ministre de la communication chargé des postes et des télécommunications, Radwan Abdillahi Bahdon, a pris part jeudi dernier, par vidéoconférence, à la réunion du comité de pilotage du processus d’ouverture de capital de l’opérateur national des télécommunications « Djibouti Télécom ».
Lors de cette réunion virtuelle, le ministre de la communication a rappelé l’objet de cette rencontre qui a une signification particulière, car il demeure, a- t il dit, que les technologies de l’information et de la communication (TIC) constituent un des instruments incontournables pour le développement en Afrique et en particulier pour la république de Djibouti qui jouit d’importants atouts géostratégiques et d’infrastructures.
Le ministre Radwan Abdillahi Bahdon a indiqué également que l’entrée d’un acteur de premier plan au capital de Djibouti Telecom pourrait traduire dans les faits la vision du chef de l’Etat Ismaïl Omar Guelleh, pour qui les services de haut-débit Internet doivent à court terme passer du statut de produit de luxe à celui de grande consommation, une meilleure qualité des services des télécommunications avec des tarifs plus attractifs pour les consommateurs.
Il a également souligné que l’arrivée d’un second acteur au capital de Djibouti Telecom permettrait de renforcer la position de notre pays en tant que hub des télécommunications pour la région et même pour le continent.
« Le choix d’un partenaire stratégique devient une nécessité pour doter Djibouti Télécom des outils de la réussite et lui permettre de remporter le défi de la concurrence qui s’annonce », a-t-il martelé.
D’autre part, le ministre a rappelé dans son intervention que les premiers résultats des réformes que son département a entamées depuis 2015 vont commencer à être visibles à partir de l’année prochaine.
Cette réunion du comité de pilotage a vu la participation du ministre de l’économie et des finances chargé de l’industrie, Ilyas Moussa Dawaleh, de la ministre-déléguée chargée de l’Economie numérique et de l’Innovation, Mariam Hamadou Ali, et du directeur général de Djibouti-télécom, Mohamed Assoweh Bouh, ainsi que des experts concernés par le sujet.
SOUBER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here