Gabon : La Zerp de Nkok «hautement recommandée» par le fDI

4
Gabon : La Zerp de Nkok «hautement recommandée» par le fDI
Gabon : La Zerp de Nkok «hautement recommandée» par le fDI

Africa-Press – Gabon. Au terme de sa sélection, le jury du classement mondial des Zones franches de l’année 2022 a «hautement recommandé», la Zone économique à régime privilégié de Nkok parmi les zones africaines, pour ses pratiques environnementales.

Malgré les problèmes engendrés par la pandémie et les perturbations de la chaîne d’approvisionnement, les zones franches sont apparues comme une solution à un monde de plus en plus centré sur le nearshoring, la transition verte et l’innovation. La fDi Free zones of the year 2022, évaluant 67 zones franches mondiales, vient de récompenser la résilience et l’efficacité, à travers ses différentes distinctions décernées aux meilleures zones franches du monde. Le parc multisectoriel de Nkok à quelque 27 km de la capitale Libreville, comprenant une zone industrielle, commerciale et résidentielle, baptisée Zone économique à régime privilégié (Zerp) de Nkok, vient de décrocher la distinction de la Zone «hautement recommandée» en Afrique.

Selon le leader mondial des solutions de promotion des investissements et de développement économique, «fDi intelligence», la zone a impressionné les juges en particulier pour avoir combiné l’ambition industrielle du pays avec des pratiques forestières durables et la neutralité carbone. Déjà première ZES neutre en carbone en Afrique, son ambition affichée est d’en tirer parti en développant des fermes solaires, en augmentant la conversion du bois de 40% à 70% et en développant des solutions de transport à faible émission de carbone.

«Les pratiques de durabilité de la zone, telles que ses projets de développement de fermes solaires, couplées au fait qu’il s’agit de la première ZES neutre en carbone en Afrique (dit-on), associent l’industrialisation du Gabon à la lutte contre le changement climatique», a souligné le journaliste d’investissement mondial de fDi Intelligence, Seth O’Farrell.

Les juges ont également été impressionnés par la diversité des offres d’attraction des investisseurs au sein de la Zerp de Nkok. Bien que la zone accorde une attention particulière à l’environnement et au mobilier, elle a également donné la priorité aux investissements dans les satellites et les câbles à fibres optiques et a attiré des investissements dans les batteries. «Le succès relatif de la zone a fait qu’elle a été reproduite ailleurs à la fois au niveau national, dans les zones de Lambaréné et Franceville, et au niveau régional par exemple, au Togo et au Bénin. GSEZ développe également des zones, par le biais de partenariats public-privé (PPP) avec les gouvernements de pays tels que le Togo, le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Tchad et le Sénégal», salut le jury de la fDi Free zones of the year 2022.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Gabon, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here