Gabon : Raid de la DGCC sur le terrain… pour le respect de la nouvelle mercuriale

3
Gabon : Raid de la DGCC sur le terrain… pour le respect de la nouvelle mercuriale
Gabon : Raid de la DGCC sur le terrain… pour le respect de la nouvelle mercuriale

Africa-Press – Gabon. Les opérations de contrôle la nouvelle mercuriale ont été lancées, le 1er octobre à Libreville. Selon la Direction générale de la concurrence et la consommation (DGCC), celles-ci visent à «traquer les opérateurs économiques véreux et sanctionner lourdement tous ceux qui ne vont pas respecter la réglementation en matière de prix et aussi en matière de gestion de stock et approvisionnement».

Contrôler la conformité de la toute dernière mercuriale mise en place par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la vie chère. Tel est l’objectif des opérations lancées, le 1er octobre à Libreville, par la Direction générale de la concurrence et la consommation (DGCC), qu’accompagnait la Direction générale du Commerce (DGC). Au total, une cinquantaine de brigades mixtes composées d’agents de la DGCC et du ministère du Commerce vont, trois mois durant, sillonner les marchés et commerces, a expliqué le patron de la DGCC.

«C’est donc des équipes mixte de la DGCC et de la DGC qui se déploient depuis ce matin, pour procéder à ces opérations de contrôle avec pour mot d’ordre de traquer les opérateurs économiques véreux et sanctionner lourdement tous ceux qui ne vont pas respecter la réglementation en matière de prix et aussi en matière de gestion de stock et approvisionnement», a expliqué Luther Steeven Abouna Yangui, qui a personnellement pris part à l’une de ces opérations de contrôle.

A l’occasion, la mission a constaté plusieurs cas de non-respect des prix. Elle a également relevé des cas de produits dont la conservation laissait à désirer. A cet effet, les agents de la brigade mixte ont, d’une part, procédé à l’établissement de procès-verbaux pour sanctionner les opérateurs économiques véreux. Et, d’autre part, au retrait des produits avariés. Lancées dans un premier temps dans le Grand Libreville, les opérations de contrôle de la nouvelle mercuriale vont s’étendre à l’intérieur du pays.

Mise en place par le gouvernement, la nouvelle mercuriale fixe le prix plafond aux stades gros, demi-gros et détail de 48 produits alimentaires importés. Elle vise à d’oxygéner le panier de la ménagère et de booster la consommation.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Gabon, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here