« La lutte contre la Covid 19 devient un prétexte pour justifier les abus de pouvoir » (CNR de Jean Ping)

7
« La lutte contre la Covid 19 devient un prétexte pour justifier les abus de pouvoir » (CNR de Jean Ping)
« La lutte contre la Covid 19 devient un prétexte pour justifier les abus de pouvoir » (CNR de Jean Ping)

Africa-Press – Gabon. Les leaders politiques membres de la CNR

© Gabonreview

La Coalition pour la nouvelle république (CNR), plateforme des leaders et partis politiques de l’opposition dirigée par Jean Ping a fustigé les nouvelles « mesures déshumanisantes » prises par le régime d’Ali Bongo pour lutter contre la pandémie à Coronavirus, lesquelles plongent, dit-elle, indéfiniment le peuple gabonais dans une « précarité et une détresse généralisée ».

La Coalition pour la nouvelle république (CNR), plateforme des leaders et partis politiques de l’opposition dirigée par Jean Ping a fustigé les nouvelles « mesures déshumanisantes » prises par le régime d’Ali Bongo pour lutter contre la pandémie à Coronavirus, lesquelles plongent, dit-elle, indéfiniment le peuple gabonais dans une « précarité et une détresse généralisée ».

« La lutte contre la Covid 19 devient un prétexte pour justifier les abus de pouvoir »

, a dénoncé un communiqué de la CNR.

La CNR qui soutient l’appel à la « ville morte le 15 décembre » lancée par une vaste coalition de la société civile pour protester contre les nouvelles restrictions, lesquelles imposent dorénavant la présentation d’un test PCR négatif au Covid-19 tarifé à 20 000 FCFA (normal) et 50 000 FCF (VIP), à défaut un Pass sanitaire pour accéder dans les endroits publics, estime que le gouvernement viole délibérément les droits fondamentaux des citoyens.

« Le silence méprisant face aux revendications du peuple gabonais et les mesures de rétorsion comme réponses aux préoccupations justes du peuple, montrent que le pouvoir usurpateur ne peut sortir le Gabon de la crise actuelle »,

a-t-il insinué.

Camille Boussoughou

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Gabon, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here