PDG : Des motos pour booster l’action des responsables dans l’Ogooué-Ivindo

3
PDG : Des motos pour booster l’action des responsables dans l’Ogooué-Ivindo
PDG : Des motos pour booster l’action des responsables dans l’Ogooué-Ivindo

Africa-Press – Gabon. Au lendemain du Congrès du Parti démocratique gabonais (PDG), le membre du Comité permanent du Bureau politique de l’Ogooué-Ivindo, par ailleurs vice-premier ministre, Alain-Claude Bilie-By-Nze, était le 8 janvier à Makokou. Au siège provincial de sa formation politique et en compagnie des députés de la localité, il a répondu à la sollicitation exprimée par les cadres fédéraux et départementaux lors du Conseil provincial de décembre dernier. 40 motos et autant de casques de sécurité leur ont été octroyés en vue de faciliter leur mobilité sur le terrain pour la préparation des échéances futures.

À l’occasion du Conseil provincial du Parti démocratique gabonais (PDG) pour le compte de l’Ogooué-Ivindo, les responsables locaux et départementaux de cette écurie politique au pouvoir avaient exprimé le besoin des moyens de locomotion conséquents. Des outils devant leur permettre d’accomplir, sur le terrain, leur mission et dynamiser les structures de base en attendant les prochaines échéances électorales et en particulier l’élection présidentielle.

Rappelant la nécessité d’appuyer l’action de leur leader Ali Bongo et de lui assurer une nouvelle victoire en cette année électorale, le membre du Comité permanent du Bureau politique de l’Ogooué -Ivindo, Alain-Claude Bilie-By-Nze est allé le 8 janvier répondre à cette doléance. Aux cadres fédéraux et départementaux du PDG dans cette province, il a remis 40 motos et casques de sécurité pour booster leurs activités de terrain et de leur permettre de mieux accomplir leur tâche.

L’absence de moyens de locomotion comme celle de route praticable étant fortement handicapante dans certaines localités de cette province du nord-est du Gabon, le choix des motos n’est pas fortuit. Elles permettront aux bénéficiaires de rallier les zones difficiles d’accès aux fins de mobiliser davantage en faveur de leur écurie politique et de leur porte-étendard. Autrement dit, ces engins, don de l’un de leurs fils, font écho à la demande du président Ali Bongo Ondimba, lors du Congrès ordinaire du PDG des 24 et 25 décembre dernier.

Il engageait les militants à se rendre sur le terrain, à aller à la rencontre de la population. «Allons à la rencontre de nos amis, de nos voisins, de nos concitoyens. Discutons avec eux, écoutons-les et transmettons-leur le seul vrai message : celui du PDG. Car, c’est sur le terrain, quartier par quartier, maison par maison que nous les convaincrons de voter pour notre parti, pour nos candidats», avait-il invité.

«Porter de manière victorieuse la candidature du président de la République»

Aux responsables du PDG dans l’Ogooué-Ivindo, Alain- Claude Bilie-By-Nze fait savoir que «2023 c’est une année particulière». «À ce titre, nous devrons tous nous mobiliser afin de porter de manière victorieuse la candidature du président de la République Ali Bongo Ondimba et qui est, comme chacun le sait, notre leader», a-t-il laissé entendre.

Le vice-Premier, qui occupe également le portefeuille de l’Énergie et des Ressources hydrauliques et député du 2e arrondissement de la commune de Makokou et du canton Ntang-Louli, invite les uns et les autres au travail. «Nous devons tous travailler ensemble pour que chaque fédération, chaque section, chaque comité et désormais chaque cellule de notre parti puisse se mobiliser dans chaque village, regroupement de villages, canton, quartier, arrondissement, commune, département pour que, de province en province, la victoire du chef de l’État ne fasse l’objet d’aucun doute et d’aucune contestation», a-t-il ajouté.

Janvier Zeng, le Secrétaire fédéral du district de Mokéko, appréciant le geste du membre du Comité permanent du Bureau politique laisse entendre qu’il est «très salutaire». «Il est salutaire parce que depuis un bout de temps, les fédéraux avaient des difficultés pour rallier leur fédération à cause de la situation des routes qu’on connait. Si aujourd’hui, il nous offre des motos, ça va nous permettre de faire aisément le travail que demande le parti surtout que nous avons une grande période qui pointe à l’horizon», a-t-il apprécié, ajoutant que «ce geste prouve à suffisance qu’il (le donateur) réagit selon les instructions du Distingué Camarade qui prône le partage. Je peux vous dire que toutes les Fédérations, le Parti est très content au niveau de Makokou et de l’Ogooué-Ivindo».

40 motos et autant de casques de sécurité ont été donnés aux 34 fédérations que compte la province, ainsi qu’aux 4 secrétaires départementaux. Deux autres motos ont été offertes au siège du Parti pour les Secrétaires communal et provincial.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Gabon, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here