Jeunes Olympiens à Libreville : Initiation ludique aux sports de Paris 2024

2
Jeunes Olympiens à Libreville : Initiation ludique aux sports de Paris 2024
Jeunes Olympiens à Libreville : Initiation ludique aux sports de Paris 2024

Africa-Press – Gabon. A l’initiative du diffuseur officiel des Jeux olympiques de Paris cette année, et avec le concours de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), du ministère de la Culture et d’autres ministères, une centaine de jeunes ont pris d’assaut la Baie des rois le 15 juin. Agés de 4 à 15 ans, ils se sont familiarisés avec six sports retenus pour la compétition de Paris. Au bout de leurs efforts, ils ont été récompensés par des médailles et des goodies.

Le 15 juin à la Baie des rois, à Libreville, une centaine d’enfants âgés de 4 à 15 ans étaient réunis autour de six disciplines sportives pour les Jeux olympiques de Paris 2024. Notamment, le badminton, le judo, le football, le basketball, le taekwondo et le breakdance.

A l’initiative du diffuseur officiel de cette compétition, Tv5Monde Afrique, avec le concours de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), du ministère de la Culture, et de celui de la Communication, entre autres, l’idée était de permettre à ces enfants «d’apprendre ces sports emblématiques de manière ludique, prendre du plaisir, partager la passion», a déclaré Patrick Bofunda Ilingo, le directeur Afrique de TV5Monde.

Repartis en six ateliers et alternant au bout d’une quinzaine de minutes, ils ont chacun pu pratiquer ces disciplines en étant coachés par des athlètes gabonais de haut niveau animés par le désir de transmettre leurs différentes passions à ces jeunes plutôt enthousiastes. «Les enfants étaient vraiment intéressés. Le Gabon à cette particularité que les enfants s’intéressent à tous les sports. Ils ont, pour la première fois, découvert le badminton et ils veulent continuer d’en jouer. Ils n’ont pas pu tout apprendre. C’était de l’initiation mais l’idéal est qu’il y ait souvent ce genre d’activités», a déclaré Biyamba Nzila Star Aymar Hugor. International gabonais de tennis, il coachait les jeunes au badminton.

«Les enfants sont tellement volontaires et c’est encourageant», a pour sa part commenté l’ancien international gabonais de basket, Fabrice Mollet. «C’est une discipline qui n’est pas très compliquée. Avec des répétitions et un suivi à long terme, je pense que ça va aller. On est dans l’initiation de la balle orange et cette initiative de Tv5Monde est louable. Ce sont les vacances, les enfants ont besoin de loisirs et ça les occupe sainement», a-t-il ajouté. Internationale gabonaise de judo, Ursula Agono Wora s’est réjouie d’une journée promotionnelle intéressante à côté de Jean Hussein Ekomo Bikoro qui a entretenu les enfants au breakdance, et de la cellule OIF du ministère des Affaires étrangères, heureuse du bon déroulement des activités.

«Il y a certains enfants qui n’ont pas les moyens de payer certaines activités. Ils ont pu les connaître et les pratiquer. Je suis heureuse pour eux et pour nous tous car nous nous sommes bien amusés. Moi je connais déjà certains sports et j’ai appris le breakdance», a déclaré Luna. Si avec les différents coachs, ces enfants ont appris les valeurs du sport et la discipline, Tv5Monde Afrique a dit sa disponibilité d’accompagner des initiatives à Libreville, en rapport avec la promotion du sport, de la culture et des valeurs de la francophonie. «Tv5Monde est toujours là. Le Gabon est membre de plein droit de l’OIF, nous nous sommes opérateur de la Francophonie donc nous travaillons directement avec le Gabon», a dit Patrick Bofunda Ilingo.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Gabon, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here