Coupe du Monde 2022 : le Cameroun et la Serbie ont fait le show !

7
Coupe du Monde 2022 : le Cameroun et la Serbie ont fait le show !
Coupe du Monde 2022 : le Cameroun et la Serbie ont fait le show !

Africa-Press – Guinee Bissau. Match de folie entre le Cameroun et la Serbie (3-3), avec des rebondissements et des buts magnifiques. Mais le résultat pur et dur n’arrange aucune des deux équipes, en attendant la rencontre opposant le Brésil à la Suisse à 17 heures.

Un match pour survivre. Battues lors de leur première rencontre, les sélections camerounaise et serbe devaient se reprendre lors de la 2e journée de la phase de poules.

Mais si le Cameroun avait globalement déçu contre la Suisse, la Serbie avait elle longtemps tenu tête au Brésil et apparaissait comme légère favorite de ce duel.

C’est d’ailleurs elle qui se montrait dangereuse d’entrée, avec l’inévitable Mitrovic qui trouvait le poteau en début de rencontre, d’une frappe du gauche (10e). Mitrovic ratait l’immanquable à la 17e minute après une action digne des cassettes VHS Le Foot en folie.

Le Cameroun, sans son portier André Onana, écarté de la sélection, réagissait par Pierre Kunde, qui s’offrait une percée dans la surface et une frappe lourde repoussée en corner (19e).

Les Lions Indomptables semblaient parfois proches de la rupture, mais ce sont bien eux qui ouvraient la marque. Sur un corner tiré par Kunde, Nkoulou déviait de la tête pour son partenaire de défense Castelletto, présent au deuxième poteau.

Le joueur du FC Nantes n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond des filets, pour son premier but avec la sélection camerounaise (1-0, 29e). De quoi donner confiance aux joueurs de Song, bousculés jusque-là par les Serbes.

Ces derniers réagissaient avec une frappe de Tadic qui ne trouvait pas le cadre. Et c’est encore Kunde, décidément partout, qui alertait le portier Milinkovic-Savic (43e).

C’est finalement un nouveau coup de pied arrêté qui changeait le scénario de la rencontre : sur un coup-franc tiré par Tadic, Pavlovic trompait Epassy d’un beau coup de tête (1-1, 45+1e).

Mérité au regard de la débauche d’énergie depuis le début de la rencontre. Plus fou encore, Milinkovic-Savic, le milieu de la Lazio, trompait à nouveau Epassy, pas impérial sur ce coup, d’une frappe à l’entrée de la surface (1-2, 45+3e).

Renversé juste avant la pause, le Cameroun payait cher son manque d’intensité défensive. Au retour des vestiaires, la Serbie semblait encore un cran au-dessus de son adversaire dans l’expression collective.

Et elle en faisait la démonstration avec un but splendide, qui mettait en action Kostic, Tadic, Milinkovic-Savic et finalement Mitrovic (1-3, 53e) et donnait le tournis à la défense camerounaise.

Rigobert Song décidait de lancer Aboubakar pour secouer son équipe, et l’attaquant de 30 ans mettait le feu dans la surface adverse en multipliant les crochets avant d’être contré in extremis (60e). Et il redonnait espoir à ses supporters en allant marquer un but, à la limite du hors-jeu pour être poli, d’une splendide louche (2-3, 64e).

Comme la Serbie en première période, le Cameroun renversait tout en 3 minutes, puisque sur un nouvel appel à la limite du hors-jeu, couvert une fois de plus par Milenkovic, Aboubakar débordait et centrait vers Choupo-Moting qui concluait du plat du pied droit (3-3, 66e) !

Le Cameroun avait repris le dessus, techniquement et psychologiquement, et continuait d’appuyer offensivement. Les entrants, outre Aboubakar, amenaient leur fraîcheur, mais la Serbie se montrait encore dangereuse via Mitrovic (76e) et Milinkovic-Savic (78e).

Le match nul n’arrangeait pas vraiment les deux équipes, et chacune cherchait le KO dans les derniers instants de la rencontre. Aboubakar, premier remplaçant d’une sélection africaine à marquer et donner une passe décisive lors de son entrée en jeu, se démenait.

Mitrovic se loupait dans la surface sur un ballon en or (89e). Le résultat ne bougeait plus (score final 3-3). Voilà les deux sélections avec 1 point au compteur et la nécessité de l’emporter au dernier match de poule pour y croire, en attendant bien sûr le match prévu à 17h entre le Brésil et la Suisse. Pour la Serbie, ce sera face à la Suisse. Pour le Cameroun, cela sera autrement plus difficile face au Brésil. ..

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Guinee Bissau, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here