Football : Se “débarrasser“ d’Aubameyang était un bel investissement, estime Arsenal

4
Football : Se “débarrasser“ d’Aubameyang était un bel investissement, estime Arsenal
Football : Se “débarrasser“ d’Aubameyang était un bel investissement, estime Arsenal

Africa-Press – Guinee Bissau. Arsenal (D1 anglaise) a déboursé 6 milliards de francs CFA pour que Pierre-Emerick Aubameyang quitte le club en janvier dernier. Un bel investissement, selon le directeur technique des Gunners : «Quand un joueur de plus de 26 ans a un gros salaire et ne joue pas, il vous tue», a affirmé Edu Gaspar.

En janvier dernier, Arsenal (D1 anglaise) mettait un terme au contrat de Pierre-Emerick Aubameyang qui a par la suite rejoint le FC Barcelone (D1 espagnole). Un départ que ne regrette nullement le directeur technique des Gunners, bien que le Gabonais brille avec sa nouvelle équipe. «Quand un joueur de plus de 26 ans a un gros salaire et ne joue pas, il vous tue», a estimé Edu Gaspar dans une récente interview accordée à The Sun.

Une manière pour le dirigeant de justifier la décision des Gunners de payer des joueurs comme pour partir. En effet, Pierre-Emerick Aubameyang a reçu 6 milliards de francs CFA pour quitter le club du Nord de Londres. La même stratégie a été utilisée pour d’autres joueurs, à l’instar de Mesut Özil, Shkodran Mustafi, Sead Kolasinac et Sokratis Papastathopoulos.

«Avant, 80% de notre équipe avait ces caractéristiques: pas de valeur de transfert et de longs contrats et très à l’aise à Londres», a souligné Edu Gaspar . selon lui, ces mouvements étaient des investissements pour Arsenal. «C’est mieux de payer pour qu’ils partent que de les voir bloquer le chemin d’un autre joueur. Je sais que c’est bizarre de le dire, vaut mieux payer un joueur pour qu’il parte que de le garder, mais parfois c’est comme ça. Certaines personnes pensent que cela coûte cher de le faire, mais s’il y a des problèmes, ils doivent être résolus», a-t-il conclu.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Guinee Bissau, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here