Le Su-75 et les Rafale au classement des faits saillants de l’année dressé par Aviation Week

2
Le Su-75 et les Rafale au classement des faits saillants de l’année dressé par Aviation Week
Le Su-75 et les Rafale au classement des faits saillants de l’année dressé par Aviation Week

Africa-Press – Guinee Bissau. Le prototype du chasseur léger russe Soukhoï Su-75 Checkmate et les contrats signés par la France sur ses Rafale figurent parmi les plus importantes nouvelles de la défense pour 2021 citées par le magazine américain Aviation Week.

La présentation par l’avionneur russe Soukhoï de son chasseur léger Su-75 Checkmate est une nouvelle qui a marqué le secteur de l’aviation militaire, indique le magazine américain Aviation Week.

Propulsé par un moteur Saturn AL-41F1, l’avion devrait prendre les airs en 2023, et la société mère Consortium aéronautique russe (OAK, ou United Aircraft Corp.) entend lancer sa production à l’usine de Komsomolsk-sur-l’Amour d’ici la fin de 2025, note le magazine.

L’avion est conçu à l’aide de technologies furtives et utilise un certain nombre de fonctionnalités du Su-57. La vente par la France de 80 Rafale aux Émirats arabes unis a aussi attiré l’attention du magazine américain. Pour le ministère français des Armées, il s’agit du plus important contrat “d’armement de l’Histoire”.

Compte tenu d’un autre accord sur l’achat de 12 hélicoptères Caracal signé à l’occasion d’une visite d’Emmanuel Macron à Dubaï début décembre, le montant de la commande émiratie dépasse 17 milliards d’euros.

En 2021, la France avait en outre reçu des commandes de Grèce et de Croatie, qui souhaitent acquérir respectivement 24 et 12 Rafale. Le magazine a en outre donné grand cas de la présentation en avril par la Corée du Sud d’un prototype de l’avion de combat KF-21 Boramae (“faucon” en coréen).

Parmi d’autres grandes nouvelles de l’aviation militaire, le magazine cite entre autres les premiers ravitaillements en vol d’avions américains par un drone MQ-25 et le premier vol du drone à vocation militaire Loyal Wingman en mars. Il mentionne aussi la destruction en novembre par un missile russe Nudol d’un satellite russe hors service qui évoluait en orbite basse. La Russie a expliqué qu’il s’agissait d’un test d’une arme antisatellite.

Aviation Week a en outre apprécié un tir d’essai d’un missile hypersonique de croisière de Raytheon en septembre, le premier test réussi d’un engin volant à une vitesse de plus de Mach 5 réalisé aux États-Unis depuis 2013.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Guinee Bissau, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here