Dégradation de la santé de Foniké Menguè en prison : l’appel de détresse de ses avocats

4
Dégradation de la santé de Foniké Menguè en prison : l’appel de détresse de ses avocats
Dégradation de la santé de Foniké Menguè en prison : l’appel de détresse de ses avocats

Africa-Press – Guinée. Dans la nuit d’hier à aujourd’hui, jeudi 11 août 2022, Me Salifou Béavogui, un des avocats constitués pour la défense des leaders du FNDC en détention à la maison centrale de Conakry, a alerté sur l’état de santé d’Oumar Sylla, alias Foniké Menguè. Selon lui, l’état de santé du Coordinateur national du FNDC s’est fortement dégradé en prison. Le collectif des avocats de sa défense ont ainsi déposé un courrier au doyen des juges pour solliciter un diagnostic exhaustif et un traitement bien approprié de l’acteur de la société civile.

« Oumar Sylla, alias Foniké Menguè, se tord de douleurs en prison où il est détenu. Il a de fortes douleurs au niveau des reins, au niveau de ses membres supérieurs et inférieurs ; bref, au niveau de tout son corps. Il se tord de douleurs. Pratiquement il ne dort pas la nuit. Son état de santé est fortement dégradé », a annoncé maître Salifou Béavogui, s’exprimant au nom du collectif des avocats charges de la défense des prisonniers politiques Fokiné Menguè, Ibrahima Diallo et Saïkou Yaya Barry.

Sur l’origine du mal dont souffre le Coordinateur national du FNDC, l’avocat a rappelé la violence de l’arrestation de ce leader de la société civile. « Cela est lié aux conditions brutales et violentes d’arrestation dont il a été victime pendant deux fois. Les images insoutenables montrant sa première arrestation, traîné à même le sol pendant plusieurs minutes et cela sur une longue distance, puis embarqué comme un colis pour être envoyé à la police avant d’être jugé et libéré sans infractions. Et, également, la dernière fois qu’il (Oumar Sylla, alias Foniké Menguè) a été arrêté manimilitari nuitamment et conduit à la DIJ. Tout cela prouve que son état de santé est très grave », a ajouté Me Salifou Beavogui.

Face à cette situation inquiétante, l’avocat déclare que le collectif des avocats en charge de la défense des acteurs du FNDC susmentionnés a déjà déposé une correspondance auprès du doyen des juges d’instruction.

« Nous avons adressé un courrier au doyen des juges pour qu’il puisse autoriser des visites médicales externes avec bien évidemment la couverture du service de santé de la maison centrale afin qu’il puisse passer tous les examens médicaux très approfondis avec des appareils sophistiqués dans les centres hospitaliers de la place où au besoin dans les cliniques. Le tout pour qu’on puisse situer l’origine ou bien le mal en tant que tel, afin qu’il ait un traitement approprié. Cette correspondance a été déposée au niveau du doyen des juges d’instruction. Nous attendons incessamment la réponse parce que le mal persiste, les douleurs persistent. Nous souhaitons une réponse rapide autorisant l’infirmerie à conduire immédiatement notre client pour des examens et traitement appropriés », a-t-il ajouté.

À rappeler que c’est le 30 juillet que Foniké Menguè (coordinateur national du FNDC), Ibrahima Diallo (responsable des opérations du FNDC) et Saïkou Yaya Barry (ancien député et actuel secrétaire exécutif de l’UFR) ont été arrêtés, chacun à son domicile. Ils ont été auditionnés à la direction centrale des investigations judiciaires de la gendarmerie nationale, avant d’être déférés au parquet de Dixinn, le 1er août. C’est de là qu’ils ont été placés sous mandat de dépôt avec des accusations de « pillage, incendie, destruction de biens, attroupement délictueux, troubles à l’ordre public », suite à la manifestation du 27 juillet. Cette protestation visait à réclamer aux militaires qui ont pris le pouvoir le 05 septembre 2021 d’ouvrir un dialogue sérieux avec les différents acteurs (politiques et sociaux) en vue d’aboutir à un chronogramme consensuel pour un retour rapide à l’ordre constitutionnel en République de Guinée.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Guinée, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here