Fonctionnaires « fictifs » au ministère de la justice : Charles Wright ordonne le non paiement de leurs salaires

12
Fonctionnaires « fictifs » au ministère de la justice : Charles Wright ordonne le non paiement de leurs salaires
Fonctionnaires « fictifs » au ministère de la justice : Charles Wright ordonne le non paiement de leurs salaires

Africa-Press – Guinée. C’est une décision qui va sevrer une trentaine de fonctionnaires du ministère de la justice de leurs salaires. Dans un communiqué publié ce mardi, 23 août 2022, le ministre de la justice et des droits de l’homme, Alphonse Charles Wright, a instruit à « la division des ressources humaines et la division des affaires administratives et financières de ne procéder à aucun paiement de salaire concernant 35 fonctionnaires considérés comme fictifs ». Le garde des sceaux a aussi instruit à ces deux divisions « de produire le rapport pour tous les salaires perçus pour des fins de poursuites judiciaires » contre les concernés.

Le 25 juillet dernier, le ministre de la justice alertait sur l’existence de 268 fonctionnaires non postés relevant de son département. « Des fonctionnaires qui perçoivent des salaires mensuels sans aucune activité effective de service public », avait dit Charles Wright.

Le garde des sceaux avait aussi invité ces fonctionnaires à se présenter à son département, devant une commission ad-hoc de clarification administrative et financière, pour des fins de vérification. Mais, « seuls 233 se sont présentés », a dit Charles Wright ce mardi, tout en précisant que les 35 absents à ce rendez-vous de vérification ont pourtant perçu leurs salaires du mois passé par virement et par billetage.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Guinée, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here